T'as vrillé

Soumis par HashtagCeline le mer 07/07/2021 - 21:07

 

“J’ai vissé l’écouteur au creux de mon tympan.
Polly, de Nirvana. 
Illico j’ai craqué. Illico j’ai su.
Ce serait Florine et Danaël, point.
A partir de Polly je l’ai aimée comme un malade.”
 

 

#NePlusAttendre

Je dois écrire sur ce texte depuis un bon moment… 
J’ai lu ce roman il y a quelques mois déjà. Je l’ai aimé. Et puis j’ai laissé passer un peu de temps. J’ai lu des chroniques, de beaux avis et je me suis dit : “Bon, tu vas arriver comme une fleur après la bataille et peut-être répéter (en moins bien) la même chose que tout le monde…” Alors, j’ai relu T’as vrillé. Encore. Je l’ai aimé, encore. Peut-être même plus. Et puis, j’ai attendu. Là, ce soir, je l’ai relu pour la troisième fois  (heureusement qu’il ne fait pas 500 pages…) Et puis je me suis dis :
“Oui, eh bien tant pis. C’est Joanne. C’est un texte qui m’a fait vrillée. Alors je prends le risque. Mais honnêtement, je ne peux pas ne pas en parler.”

Il était temps.
 

#JoanneDansTouteSaSplendeur

Joanne Richoux dans la magnifique collection D’une Seule Voix de chez Actes Sud… C’était à prévoir. 
Elle a une plume taillée pour le format de ces romans si particuliers qui d’un souffle, d’une seule traite vous détaillent une tranche de vie toujours poignante, sensible parfois brutale mais toujours réaliste et originale. Il y a avait donc tout naturellement une place pour Joanne Richoux et T’as vrillé.

T’as vrillé. Le titre donne le ton. Et très vite, au bout de quelques phrases, quelques pensées du héros, Danaël, on comprend que quelque chose ne va pas chez lui. Il est en colère, il est déçu, il est amoureux. Et cet amour, sur un terrain fragile, l’a rendu aveugle, crédule, un peu fou. C’est ainsi que l’on assiste à la description d’un amour naissant. C’est cru comme souvent avec Joanne Richoux et c’est parfois un peu gênant car on comprend bien avant le principal intéressé les dysfonctionnements relationnels que notre héros n’a pas su saisir. Il va dans le mur, on le sait.
En même temps, c’est aussi ça l’amour. On est bien souvent aveuglé par l’autre et on en oublie la base : soi-même. Et chacun réagit à sa manière. La souffrance pour certains se gère, pour d’autres, fait vriller… 
La narration nous entraîne dans les égarements de Danaël. Il raconte son histoire avec Florine, cette fille dont il est dingue, il se raconte un peu lui, il digresse, se reprend puis s’égare à nouveau. On sent que ça dévie de son axe… C’est assez angoissant. La violence dans les propos du jeune homme s’intensifie. Il perd pied. 

Je ne peux clairement pas en dire trop sur ce texte de peur de vous gâcher la lecture.
Ceux qui aiment Joanne Richoux retrouveront avec plaisir le franc-parler, l’éclat, l’intensité de son écriture si sensible et si dure à la fois. Son phrasé colle parfaitement à l’idée de la collection qui nous tient en équilibre tout du long de ce texte dérangeant et jouissif (deux adjectifs que j’utilise souvent avec l’autrice).
Ceux qui ne la connaissent pas, pourront, par ce court texte faire connaissance avec elle, entrer dans son univers à part qui, une fois que vous y êtes installé, est difficile à quitter.

La voix puissante de Joanne Richoux rejoint avec succès le choeur des autres de cette si belle collection.
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui aiment.
Pour ceux et celles qui cherchent des textes courts et intenses.
Pour ceux et celles qui aiment Nirvana, les crocodiles Haribo et les Pim’s à la cerise.

Pour tous et toutes à partir de 15 ans.
 

Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
64
Prix
9.80 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Dépasse-toi Léa !
Une autrice que je découvre grâce aux réseaux sociaux !
#depassetoilea, #edithdeprendez, #editionsduvenasque
Le livre des qui fait quoi
"Maman, c'est qui qui fait le lait?" "Mais le pain des tartines comment on le fait?" "Mais le miel, d'où il vient?"
#lelivredesquifaitquoi, #soledadbravi, #herveeparvier, #ecoledesloisirs, #album
Toutes petites histoires Toutes petites histoires

Il était une fois... de toutes petites histoires.


#toutespetiteshistoires, #migueltanco, #grassetjeunesse
Laurent le flamboyant
"Bon sang de bois, de bon bois de sang!" Encore un coup de coeur aux éditions MeMo...
#laurentleflamboyant, #karenhottois, #juliawoignier, #memo, #petitepolynie
La Passe-miroir Tome 2 Les disparus du Clairdelune
Ophélie a fait preuve de beaucoup de courage dans le premier tome. Mais elle n'est pas au bout de ses peines et d'autres épreuves l'attendent dans cette nouvelle aventure. Et cette fois-ci, elle…
#lapassemiroir, #lesdisparusduclairdelune, #christelledabos, #gallimardjeunesse, #onlitplusfort
J'ai suivi un nuage
Maëlle Fierpied nous propose un très joli roman tout en délicatesse et subtilité sur un sujet assez lourd : la maladie mentale. A travers le regard d'un enfant, elle nous montre les hauts et les bas…
#jaisuiviunnuage, #maellefierpied, #julieguillem, #ecoledesloisirs, #neuf
La loi du Phajaan
Pour la petite histoire, ce livre m'a été offert par Didier Jeunesse grâce à un concours de photo sur Instagram. Ma chance a été double : gagner et découvrir ce roman magnifique et poignant.
#animaux, #défense, #torture, #maltraitance, #éléphant, #amitié, #tradition
Pull Pull

" - Raconte-moi ce qu'il s'est passé, mon vieux, lui avait proposé Groucho.

  - Je suis seulement allé faire un petit tour, avait expliqué Pull, et quand je suis revenu, il n'était plus là…
#pull, #clairelebourg, #memo

D'après mon adolescence D'après mon adolescence Journal intime

"Tu voudrais sauter cette case. Être déjà sur la ligne d'arrivée. Mais le top départ n'a pas encore été donné, tes jambes flageolent, tu crains de t'écrouler avant même de t'élancer.
Ne t'…
#dapresmonadolescence, #carolinesole, #albinmichel

Ueno Park
Un roman choral qui nous fait vibrer au rythme d'une jeunesse japonaise qui se cherche.
#uenopark, #antoinedole, #actessudjunior