Malicia Peps Tome 1 Concours à Canal Sorcière

Soumis par HashtagCeline le lun 29/10/2018 - 15:36
Avec ce premier roman, Sibéal Pounder dépoussière le mythe de la sorcière. Vous ne croiserez ni chat noir ni balai et vraiment très peu de nez crochus dans cette aventure où, en revanche, l’humour est omniprésent.
#MonArticlePageDesLibraires

 

Malicia Peps mène une vie austère auprès de sa tutrice, l’acariâtre Mlle Heks qui lui hurle dessus sans arrêt et la nourrit de bouillon de fromage moisi.

Alors que Malicia s’est encore réfugiée dans le cabanon du jardin, une étrange créature vient à sa rencontre. Une fée ! Et pas n’importe qui : la star des fées, la fabuleuse Fran ! Sa venue n’est pas un hasard. Malicia est une sorcière et doit l’accompagner à Brilleville, un endroit formidable auquel on accède par… le tuyau de l’évier. Malicia est sceptique, mais l’horrible voix de Mlle Heks qui l’appelle lui fait sauter le pas.

Et la voilà plongée dans un tout nouveau monde peuplé de sorcières bien différentes de celles que l’on connaît. Ici, elles sont propres, élégantes, voire apprêtées. Malicia est ici pour une raison bien précise : elle a été désignée (par qui ? Mystère…) pour participer à la Guerre des sorcières. Tous les neuf ans, ce grand concours met en compétition neuf sorcières de 9 ans. La gagnante devient Sorcière suprême et a le droit de diriger Brilleville et ses alentours. Pour pimenter l’événement, le concours est filmé en continu par de petites fées, puis retransmis sur Canal Sorcière.

Malicia va vite faire la connaissance des autres participantes, notamment de la pétillante mais maladroite Peggy Tournicoton qui l’accompagnera tout au long de son aventure. Et si toutes sont bien décidées à remporter le titre, la terrible Félicité Noctule l’est encore plus et n’hésite pas à utiliser les plus sombres stratagèmes. Qui saura déjouer tous les pièges de ce grand affrontement ?

Avec ce premier roman, Sibéal Pounder dépoussière le mythe de la sorcière. Vous ne croiserez ni chat noir ni balai et vraiment très peu de nez crochus dans cette aventure où, en revanche, l’humour est omniprésent.

#LauraEllenAnderson

Sur le blog, vous pourrez aussi lire mon avis sur  Amélia Fang et le bal barbare paru chez Casterman, le premier roman de l'illustratrice de Malicia Peps !

Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
256
Prix
11.90 €
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Regarde dans la forêt
C'est l'automne. Mettez-vous dans l'ambiance avec ce bel album!
#regardedanslaforet, #emirihayashi, #petitnathan, #nathan, #renard
Le garçon talisman
Un roman magnifique sur un sujet grave et original.
#legarcontalisman, #florenceaubry, #lerouergue, #albinos, #magienoire, #afrique
Le Préau des z'héros
Vous connaissez Mange-Poubelles, Ampoule-Man et Dents-de-vache ?
#lepreaudeszheros, #estellebillonspagnol, #alice, #primo
Guenon
"Je ne sais pas ce que j'aurais donné pour que quelque chose arrive et fasse que je sois obligée de rester à la maison. Je crois que même un incendie géant, même une guerre, ça m'aurait rendue…
#guenon, #pierreantoinebrossaud, #lerouergue, #doado
Celle que je suis
“J’ai fermé les yeux et serré très fort les paupières, pour que le destin que j’entrevoyais, et auquel j’aspirais tant, ne puisse jamais s’échapper.”
#cellequejesuis, #anneloyer, #slalom
Timoto
Timoto : la nouvelle collection chez Nathan signée... Rémi Courgeon !
#timoto, #remicourgeon, #nathan, #aimerlireavecnathan
Dix
Avec Dix, Marine Carteron signe une excellente version revisitée du roman culte d'Agatha Christie. Le résultat : un roman implacable d'une efficacité redoutable qui vous captive autant qu'il vous…
#dix, #marinecarteron, #lerouerguejeunesse, #doadonoir, #agathachristie
Pëppo
Un coup de coeur pour ce roman qui allie humour, émotion et système D !
#peppo, #severinevidal, #bayardjeunesse
Kaimyo , le nom des morts /1 – Les papillons de Kobé Kaimyo , le nom des morts /1 – Les papillons de Kobé

"Il démarra la voiture. J'ai dit :

- Un drôle de hasard, tout de même.

Et le Professeur, tandis qu'on descendait dans la ville, près des quais de la rivière, et que le soleil avait…
#kaimyo, #bertrandpuard, #gulfstream

Dans la barbe de Barnabé
"Le grand Barnabé était bûcheron et vivait dans une petite cabane en bois au bord de la forêt..."
#danslabarbedebarnabe, #duncanbeedie, #kimane