Double 6

Soumis par HashtagCeline le mar 18/06/2019 - 22:12
"L"amour se murmure, On ne salit pas les murs, Avec des poèmes!"
#QuatrièmeDeCouv'

 

"Hadrien est porté disparu. On le soupçonne d’avoir fugué. Deux policiers font irruption dans sa classe et mènent une série d’interrogatoires auprès des collégiens.
Car Hadrien est un véritable mystère. Personne ne connaît le secret de ce garçon aux multiples facettes… Tantôt effacé, tantôt bagarreur, excellent élève le lundi et mauvais le mardi, il semble avoir réussi à se mettre tout le monde à dos. Sa petite amie elle-même ne comprend rien à ce garçon qui lui envoyait des poèmes avant de la repousser brutalement… Est-il vraiment celui qu’il prétend être ? Sa disparition pourrait bien bouleverser toutes les certitudes de ses proches!"

 

#FauxSemblants

 

Avouez que ce résumé du roman d'Emmanuel Trédez est très accrocheur ! Moi, j'aime beaucoup ce genre d'histoires qui joue sur les faux-semblants.
Emmanuel Trédez nous propose un récit intéressant qui tourne autour d'un héros dont tout le monde parle mais qui est absent dans la majeure partie du récit. En effet, si Hadrien est présent, c'est dans les témoignages de ses camarades, amis ou ennemis, qui vont le décrire dans toute sa complexité. En effet, Hadrien est d'humeur changeante et instable. Il semble assez étonnant. Hadrien intrigue. 

J'ai bien aimé qu'on découvre le héros de cette façon. Ça change. C'est plutôt drôle de voir comment chacun perçoit le jeune adolescent.
Cela suscite beaucoup de suspense et pose beaucoup de questions.

Cependant, j'ai trouvé que malheureusement, très vite, on avait les réponses. On se doute et on comprend un peu trop tôt la raison des changements de personnalité d'Hadrien. J'ai trouvé l'explication un peu trop prévisible. Dommage.
Mais le roman paraît dans la collection Mon marque-page + et s'adresse donc à des lecteurs plus jeunes qui seront peut-être moins à l'affût que moi. J'espère que les indices leur sauteront moins vite aux yeux!

Néanmoins, cela reste tout de même un roman plutôt bien ficelé qui séduira par le choix original de sa forme narrative.

Et puis, l'histoire d'Hadrien, tout de même bien mystérieuse, garde certaines zones d'ombre qui ne seront mises en lumière qu'à la toute fin. L'enquête policière autour de sa disparition ponctuée par les interrogatoires successifs permet de ne pas relâcher l'attention et la tension !

La poésie japonaise s'invite aussi dans l'histoire. Aux côté d'Hadrien, on s'initie à l'art des haïkus. Le texte en contient de nombreux qui étonnent et qui reprennent des moments clés de l'histoire d'amour, entre autres, d'Hadrien.

Car il y a aussi de l'amour. Midori, la petite amie d'Hadrien va aussi aider à faire la lumière sur toute cette affaire.

Notons aussi qu'Hadrien et celle-ci font du judo. Ce sport va d'ailleurs inspiré de nombreux haïkus ! Il fallait oser l'association et c'est plutôt amusant de mêler ces deux univers.

Bref, une lecture en demi-teinte certes mais qui saura, j'en suis sûre, toucher les jeunes lecteurs et trouver son public !
 

 

#PourQui?

 

Pour ceux et celles qui aiment les enquêtes.
Pour ceux et celles qui aiment les histoires d'amour.

Pour ceux et celles qui veulent lire une histoire qui leur joue des tours.

Pour tous et toutes à partir de 9-10 ans.
 

Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
160
Prix
12.00 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Bordeterre
"Mes agneaux, je veux pas me mêler de vos suicides collectifs, ça vous regarde, mais pour paraphraser Archimède, tout corps plongé dans la merde qui tenterait d’en sortir brutalement s’enfonce…
#bordeterre, #juliathevenot, #exprim, #sarbacane
Classe de lune
Parfois, des images suffisent. Classe de lune, l'album sans texte de John Hare nous le prouve.
#classedelune, #johnhare, #pastel, #ecoledesloisirs
Un été à Sommerby
"Tout a commencé par une terrible nouvelle. Il en va parfois ainsi : il arrive quelque chose d'épouvantable, mais quand on y repense quelques années plus tard, on se rend compte que c'est par là,…
#uneteasommerby, #kirstenboie, #fleurus, #lireengrand
Snap Killer
"La nuit est belle, noire, sans étoiles, sans lune, à peine fraîche."
#snapkiller, #sylvieallouche, #syrosjeunesse, #syros
Sauvages
Nathalie Bernard a bien choisi le titre de son nouveau roman : Sauvages. Ce mot peut définir un animal, un milieu, des hommes mais évoque aussi la cruauté et la violence. Ici, il est employé à…
#sauvages, #nathaliebernard, #thierrymagnier
Super Coquet contre Captain Tounu
Un album que j'ai reçu grâce à l'opération Masse critique de Babelio. Bonne pioche !
#supercoquetcontrecaptaintounu, #berengeredelaporte, #marmaille&compagnie
Lettre à toi qui m'aimes Lettre à toi qui m'aimes

"On a laissé flotter un long moment sans rien dire, à regarder le plafond et à se repasser la conversation. Là-dessus, tu as murmuré l’une de tes citations préférées :

“C’est comme ça qu’…
#lettreatoiquimaimes, #juliathevenot, #sarbacane

Méga-Souris
Des super-héros imaginés par Barroux et Séverine Vidal. J'adore !
#megasouris, #barroux, #severinevidal, #mangojeunesse
La tête dans les nuages
Un album étonnant qui se déplie pour nous faire découvrir des scènes de la vie de tous les jours (enfin presque) à chaque étage d'un immeuble...
#latetedanslesnuages, #tomschamp, #littleurban
Les Mondes de l'alliance Tome 1 L'ombre blanche
Didier Jeunesse propose une fois encore de découvrir un auteur et un univers. Dans ce premier volet de la trilogie Les Mondes de l’Alliance, David Moitet pose les jalons de son incroyable histoire,…
#espace, #aventure, #adolescence, #fantastique, #mystère, #futur