Dis ours, tu m'aimes ?

Soumis par HashtagCeline le mer 21/02/2018 - 21:21
Moi oui vraiment, sans aucun doute, Canard et Ours je vous aime...
#DisOurs....?

Cet album fait suite à Dis Ours, tu dors ? paru en mars 2017 chez Little Urban (j’adore Little Urban) Nous retrouvons donc Ours (celui qui aimerait être tranquille) et Canard (celui qui cherche de la compagnie) pour une nouvelle aventure plus tendre mais toujours aussi amusante.
 

#UneHistoireQuiSeRépète

Dans Dis Ours, tu m’aimes ?, la journée s’annonce bien pour Ours. Il fait beau, il est seul et il a décidé de se reposer. Sauf que pas très loin de chez lui, il y a Canard qui aimerait bien partir se promener, mais pas tout seul ! Alors Canard vient frapper chez Ours et essaie de le persuader de l’accompagner. Canard n’aime décidément pas être seul. Et ce que l’on peut dire, c’est qu’il va encore une fois être très très insistant… sans doute trop pour le pauvre Ours.

Pour rappel, dans Dis Ours, tu dors ?, Ours ne rêvait que d’une chose : dormir. Quand Canard, lui, avait de l’énergie à revendre. Il avait envie de faire tout un tas d’activités comme jouer aux cartes ou faire des cookies. Pourtant, la nuit, on dort, non ? 

#OursEtCanardForever

C’est avec un grand plaisir que l’on retrouve Ours et Canard.
Ce deuxième album reprend le même schéma d’histoire, la même construction que le premier. 
Ours qui voudrait être tranquille et Canard (bien innocemment)  qui ne peut définitivement pas s’empêcher de l’embêter.
Ce décalage entre l’envie de l’un et celle de l’autre donne lieu à des scènes très drôles. Surtout quand Canard vient proposer des activités à Ours. Dans Dis Ours tu dors ?, il y a notamment ce moment où Canard propose à Ours de faire des cookies. Mais il lui manque de la farine, du beurre, des œufs… Il veut lui emprunter tout ça. Il lui demandera finalement s’il ne peut pas lui emprunter des cookies. Les scènes de dialogues sont vraiment réussies.
Et puis, Canard est toujours là où on ne l’attend pas, avec sa tête de gentil bêta. C’est drôle ! 
On a un peu l’impression que l’un et l’autre nous jouent un sketch pour nous amuser…

Pour ces deux albums, un duo d’enfer est aux commandes : au dessin Benji Davies (L’enfant et la baleine, Capitaine Papy…) et au texte Jory John (Banquise Blues
Cela explique sans doute aussi la réussite de ces histoires. Les textes et dialogues sont vraiment parfaits et le dessin rend les deux héros très expressifs. 

Pour avoir lu à haute voix Dis Ours tu dors ? à de nombreuses classes, je peux confirmer que ça marche, que ça fait rire et que les enfants en redemandent. Pour le coup, je vais pouvoir varier avec Dis Ours tu m’aimes ? 

On s’amuse follement que ce soit l’un ou l’autre.
Même si je dois bien avouer que j'ai une petite préférence pour le premier ;-)

Cependant, Dis Ours tu m’aimes ? apporte une dimension un peu différente à la relation des deux personnages. S’ils font connaissance dans Dis Ours tu dors ? , Ours et Canard (et surtout Canard) vont s’avouer leurs sentiments. Finalement, si l’un énerve l’autre, ils s’aiment bien. Ours va sans doute regretter de l’avoir avoué…

Et pour finir, en faisant des petites recherches, j’ai découvert quelque chose qui me fait bien plaisir : en mai prochain, Ours et Canard reprennent du service en version originale. J’imagine que Little Urban ne passera pas à côté de cette troisième aventure des deux amis et nous offrira prochainement la traduction française de Come Home Already ! 

Longues vies à Ours et Canard ! 
 

Auteur
Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Du haut de mon cerisier
"Moi, je suis en prison, comme si j'avais été arrêtée par Scotland Iard, sauf que les barreaux sont en brouillard et que mes compagnons de cellule se sont tous déjà enfuis."
#duhautdemoncerisier, #paolaperetti, #gallimardjeunesse
Bordeterre
"Mes agneaux, je veux pas me mêler de vos suicides collectifs, ça vous regarde, mais pour paraphraser Archimède, tout corps plongé dans la merde qui tenterait d’en sortir brutalement s’enfonce…
#bordeterre, #juliathevenot, #exprim, #sarbacane
La loi du Phajaan
Pour la petite histoire, ce livre m'a été offert par Didier Jeunesse grâce à un concours de photo sur Instagram. Ma chance a été double : gagner et découvrir ce roman magnifique et poignant.
#animaux, #défense, #torture, #maltraitance, #éléphant, #amitié, #tradition
La Passe-miroir Tome 2 Les disparus du Clairdelune
Ophélie a fait preuve de beaucoup de courage dans le premier tome. Mais elle n'est pas au bout de ses peines et d'autres épreuves l'attendent dans cette nouvelle aventure. Et cette fois-ci, elle…
#lapassemiroir, #lesdisparusduclairdelune, #christelledabos, #gallimardjeunesse, #onlitplusfort
Un mois à l'Ouest
En ouvrant un roman de Claudine Desmarteau, il faut s’attendre à tout : au meilleur et parfois au pire.
#unmoisalouest, #claudinedesmarteau, #thierrymagnier, #roadtrip, #amour
Le Dossier Handle
Qui veut du mal à Thomas Handle ? Et surtout pourquoi ? En attendant, il doit fuir. Pour découvrir la vérité, il est seul. Jusqu’à ce qu’un duo improbable de flics décide de faire lui aussi la…
#enquete, #suspense, #secret, #manipulation, #danger, #ledossierhandle, #davidmoitet, #didierjeunesse
Magda La souris minuscule Magda La souris minuscule

"Magda trottine sur la pointe des pattes, le museau en l'air pour grandir un peu."


#madga, #magdalasoursiminuscule, #karenhottois, #anaismassini, #didierjeunesse
Sous ta peau, le feu Sous ta peau, le feu

"- C'est... C'est un baiser dangereux.

- Alors je veux ce danger, cette brûlure-là. Ange, je vous aime ; je n'aime rien d'autre. J'ai l'impression d'avoir trop bu, vous êtes partout, dans…
#soustapeaulefeu, #severinevidal, #nathan, #cecilebecq

L'Antidote Mortel L'Antidote Mortel

"J'entendis le claquement d'un fouet, le hennissement réprobateur d'une monture, puis les roues s'ébranlèrent.

Je fus propulsée d'un côté à un autre sans ménagement.

L'espace…
#lantidotemortel, #cassandrelambert, #didierjeunesse

Girlhood
"L'amitié, c'est comme une allumette...... il suffit d'une étincelle pour se brûler les doigts."
#girlhood, #catclarke, #collectionr, #robertlaffont