La loi du Phajaan

Soumis par HashtagCeline le dim 22/04/2018 - 15:28
Pour la petite histoire, ce livre m'a été offert par Didier Jeunesse grâce à un concours de photo sur Instagram. Ma chance a été double : gagner et découvrir ce roman magnifique et poignant.
#UnHeureuxHasard

 

J'aime beaucoup les parutions de romans chez Didier Jeunesse. J’y ai découvert de très bons auteurs (Flore Vesco, David Moitet, Taï-Marc Le Thanh ou encore Tristan Koegel ).

Là, Jean-François Chabas, auteur connu et reconnu. J'avais bien noté ce titre dans un coin de ma tête. Mais comme cela m'arrive bien souvent, je n'ai pas assez de place dans ces fameux coins de ma tête, et certains finissent aux oubliettes (c'est sûrement dommage mais c'est comme ça). Il aura effectivement fallu ce concours Instagram pour que j’ai enfin ce livre en main. Et que je le lise avec émotion.

#DidierJeunesseRésume

 

« Dans la famille de Kiet, on est dresseur d’éléphants de père en fils. Le jour de ses dix ans, Kiet part avec son père et des chasseurs pour capturer son premier éléphanteau. Pendant plusieurs jours, l’enfant participe au « Phajaan », une méthode de dressage traditionnelle particulièrement cruelle qui marquera à jamais le jeune garçon… »

#LePetitPlus

 

« Didier Jeunesse soutient EVI (Eco Volontaire International), une association dont le but est d'intervenir pour la protection des animaux sauvages et de l'environnement dans le monde, ainsi que de consolider un lien respectueux entre les humains et la nature. »

Plus d'informations :  http://eco-volontaire-international.com/evi-mag-illustre-tourisme-edition-n2/

#LaClaque

 

Ce livre m’a fait l’effet d’une bonne grosse claque. Il m’a réveillé. Si j’avais bien conscience que les éléphants (et d’autres animaux comme les tigres) n’étaient pas forcément bien traités dans certains pays, en Thaïlande notamment, le lire noir sur blanc dans ce roman, ça m’a secouée. Les descriptions sont assez détaillées et il est dur de tenir face à tant d’horreur.

C’est un texte qui mérite vraiment d’être lu. Il est difficile certes mais ce mal est je pense nécessaire. Comment comprendre sinon?

C’est aussi une belle histoire de rédemption à travers cette amitié (qui ne débute pas sous les meilleurs auspices) entre Kiet et l’éléphant. Alors qu'au départ le jeune garçon doit obéir (et surtout n'ose pas désobéir), sa conscience de l'horreur de sa tradition va prendre le dessus. Il n'aura de cesse de se racheter.

C'est un texte court mais très intense qui permettra de sensibiliser les plus ou moins jeunes à la cause de ces animaux maltraités.

Et si vous partez en voyage et que l'on vous propose une balade à dos d’éléphant, vous réfléchirez à deux fois…

#CauseAnimale

 

A lire également sur mon blog : Titan noir de Florence Aubry paru au Rouergue (2018)

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
128
Prix
13.50 €
Note
7
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

La fille sur le toit
"Deux mots, deux sifflements, deux crachats. (...) Bien articulés, bien pesés. Totalement déplacés dans sa bouche, totalement incongrus. (...) Mais ils jaillissent comme des poignards."
#lafillesurletoit, #anneloyer, #echos, #gulfstream
La révolte des animaux moches
"La mocheté est une question de perspective : tout dépend comment on regarde."
#larevoltedesanimauxmoches, #lerouergue, #collinepierre, #annelisecombeaud, #dacodac
Le labyrinthe vers la liberté
Chez Hélium, à chaque fois que j'ai ouvert un roman, cela a été une belle découverte. Comme avec Le labyrinthe de la liberté...
#lelabyrinthedelaliberte, #deliasherman, #helium, #voyagedansletemps, #esclavage, #fantastique
Faites attention à moi Faites attention à moi

“Je ne veux pas ouvrir les yeux. J’ai peur de ce que je vais voir. Ou plutôt, de ce que je ne vais pas voir. De qui je ne vais pas voir.”


#faitesattentionamoi, #alyssasheinmel, #casterman, #letsread
Regarder l'orage dans les yeux Regarder l'orage dans les yeux

“Je ne sais pas si je serai capable de le lui dire un jour. De le lui dire, pas de le lui avouer.
On n’avoue pas un amour, ce n’est ni une faute ni un crime. On le clame, on le murmure, on…
#regarderloragedanslesyeux, #cecilealix, #rageot

Heartstopper Heartstopper Tome 1 Deux garçons. Une rencontre.

"- T'es ami avec Nick Nelson, maintenant ? VRAIMENT ?

- Euh... ouais?

- Mais c'est un "rugby boy" !(...)

- Et alors? Nick est sympa !

- ARRÊTE. C'est un putain de…
#heartstopper, #aliceoseman, #hachetteromans

Ma fugue dans les arbres
"L’anniversaire de ses onze ans restera longtemps pour Albertine à la fois le plus beau et le pire jour de sa vie."
#mafuguedanslesarbres, #alexandrechardin, #magnardjeunesse
Missouri 1627 Missouri 1627

"- C'est énorme ! s'exclame-t-elle. Je n'étais encore jamais entrée dans un club de strip-tease. Tu n'es pas curieuse de voir à quoi ça ressemble?

- Pas trop, non.

J'ai une bouffée…
#missouri1627, #jenniherhendricks, #tedcaplan

Abécédaire des métiers imaginaires
"-Gardien de flocons de neige- Observer, attraper, comparer, numéroter, classifier, congeler. Les gardiens travaillent par -5 degrés et rêvent d'une grande tasse de chocolat chaud."
#abecedairedesmetiersimaginaires, #annemontel, #littleurban
À l'école ! Sur les petits chemins de terre... À l'école ! Sur les petits chemins de terre...

"L'écureuil s'agite sous sa feuille de chêne molletonnée, au point que la limace assoupie au-dessus de lui en a le tournis.

-Dis, tu veux bien dormir maintenant?

-Mais je suis sûr…
#alecole, #surlespetitscheminsdeterre, #karenhottois, #clemencepaldacci, #albinmicheljeunesse(1008)