Petite Bébé est fachée

Soumis par HashtagCeline le jeu 16/05/2019 - 21:30
Vous ne connaissez pas encore Petite Bébé ? Malgré sa mauvaise humeur, vous allez l'aimer, vous verrez.
#UneAutrice

 

J'aime beaucoup le travail de Stéphanie Demasse-Pottier qui sait toujours s'accompagner d'illustratrices qui mettent en valeur ses mots et ses histoires. Récemment, je vous ai parlé d'un autre de ses albums à l'univers graphique tout à fait différent mais tout aussi charmant : Le rêve de Gaëtan Talpa illustré par Adèle Verlinden paru cette année aux éditions Les Fourmis Rouge. 

Ici, c'est avec Lucia Calfapietra ( qui avait déjà illustré son splendide Tant pis pour la pluie paru chez Grasset en 2017) que Stéphanie Demasse-Pottier nous invite à faire la connaissance de Petite Bébé, une petite fille qui, j'en suis sûre, comme pour moi, vous fera penser à un enfant de votre entourage... 

Une histoire simple mais très juste pour parler des petites contrariétés du quotidien portée par une héroïne à laquelle il est aisé de s'identifier.

 

#Fâchée

 

Aujourd'hui, Petite Bébé est fâchée. Pourquoi? Mystère. Toujours est-il qu'elle promène sa mauvaise humeur dans la maison malgré toute la bonne volonté de papa, de maman et de sa grande soeur pour lui changer les idées.

Puis, comme il est arrivé, son énervement la quitte.

Et Petite Bébé retrouve le sourire.

 

#PetiteBébéQuiPleure...

 

J'ai une petite fille de deux ans à la maison. Autant dire que cet album m'a tout de suite parlé. Au quotidien, je vis ces petits moments où tout à coup, un geste, un mot ou toute autre chose font se refermer ma fille comme une huître. Tête boudeuse, petit mouvement rageur (ici jet de Jean-Pierre, le monsieur "patate adoré"), regard indifférent, et bras croisés, etc... Tout sent le vécu. Et je confirme ! 

Moi, je la trouve craquante cette Petite Bébé même si elle fait sa mauvaise tête et qu'elle cherche clairement à embêter son monde.

Vu que cet album s'adresse à des tout-petits, il est cartonné et dans petit format légèrement allongé (22x17,7 cm), facile à prendre en main.

Petite Bébé évolue sur les pages dans un univers minimaliste. Le dessin de Lucia Calfapietra est simple et coloré. J'aime beaucoup ses aplats de couleurs. Et puis, elle réussit parfaitement à faire passer toutes les émotions de l'enfant et à nous mettre à la hauteur de la petite héroïne dont elle a su saisir les postures, mimiques et autres attitudes caractéristiques de cet âge.

Autour de l'enfant, la couleur joue un rôle important. Le rouge est très présent au début, représentant la colère de la petite fille.

Deux doubles pages nous montrent bien l'énervement de la fillette. Sur la première, on y voit Petite Bébé de dos, mains sur les hanches qui ne veut même pas nous regarder. Puis un peu plus loin, la petite fille nous fait face avec un regard qui ne laisse aucun doute sur son humeur.

Et puis, tout à coup, ce rouge s'atténue, laissant la place à un vert apaisant et une Petite Bébé radoucie. 
J'aime beaucoup le moment où tout bascule, où l'attention de la petite fille est captée par autre chose. L'esprit ailleurs, elle se calme, tout en préparant cette petite promenade avec Souris et Lapin. Ca tient à peu de choses parfois. C'est aussi l'âge qui veut ça.
Mais le principal, c'est qu'on quitte Petite Bébé le sourire aux lèvres sur un fond bleu sans nuages, prête à jouer et à rire à nouveau.

J'ai pu tester ce livre avec ma fille qui, si elle est trop petite pour me dire son ressenti exact, me demande, depuis que cet album a rejoint notre bibliothèque, de lui lire très souvent, ce qui pour moi est le signe d'un album réussi.

Sans vouloir en faire une série, je ne serais pas contre retrouver à nouveau cette Petite bébé dans un prochain album. 

Je dis ça, je dis rien.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui veulent un livre avec un personnage qui leur ressemble.

Pour les enfants qui parfois sont en colère, parfois non.

Pour tous les enfants à partir de 18 mois- 2 ans.

 

Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
28
Prix
10.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Moi, Oscar et le fantôme de ma sœur Moi, Oscar et le fantôme de ma sœur

"Elle commence où cette foutue histoire ? On a le droit de dire qu'il y a plusieurs débuts à une même histoire ? Non, ça ne se fait pas, je crois. Mais tant pis, on s'en fiche, c'est moi qui…
#moioscaretlefantomedemasoeur, #laurepansiot, #auzou, #eclair+

Le plongeon Le plongeon

"J'ai horreur de ce genre de couvre-lit. Tissu rêche, couleur moche, poussière, cendre. Couleur mort, on dirait qu'ils le font exprès.

Je déteste ce papier peint, cette peinture écaillée,…
#leplongeon, #severinevidal, #victorlpinel, #grandangle, #babelio

Ceux qui ne peuvent pas mourir Tome 1 La bête de Porte-Vent
Gabriel Voltz n'est pas un enquêteur ordinaire. Sa spécialité: la chasse aux Égarés, ces créatures hérétiques qui se cachent sous une apparence humaine. Lycans, cocatrix, volkolaks, loups-garous...…
#ceuxquinepeuventpasmourir, #karinemartins, #gallimardjeunesse, #labeteduportevent, #onlitplusfort
Les Mondes de l'alliance Tome 1 L'ombre blanche
Didier Jeunesse propose une fois encore de découvrir un auteur et un univers. Dans ce premier volet de la trilogie Les Mondes de l’Alliance, David Moitet pose les jalons de son incroyable histoire,…
#espace, #aventure, #adolescence, #fantastique, #mystère, #futur
Mon école de Aïe à Zut Mon école de Aïe à Zut

“Aïe, aïe, aïe, affreux asticots

Vous m’assommez ! aboie la maîtresse à bout…”


#monecoledeaieazut, #elisabethbrami, #popymatigot, #saltimbanqueeditions, #album
Soixante-douze heures
Un très beau roman que j'ai pris plaisir à lire et qui m'a beaucoup émue.
#soixantedouzeheures, #mariesophievermot, #thierrymagnier
Robert Cormier
J’ai découvert cet auteur avec son roman A la brocante du cœur : un choc.
#laballeestdanstoncamp, #delatendresse, #robertcormier, #ecoledesloisirs, #medium
Strong girls forever
"Missions perso : 1°) M'assurer que personne au lycée ne découvre vous-savez-quoi. 2°) Commencer à vivre normalement et à rattraper tout ce que j'ai raté ces trois dernières années."
#stronggirlsforever, #sgf, #hollybourne, #nathan, #lireenlive
Possession Possession

“Elle commença à s’éloigner, s’arrêta et se retourna. Elle s’était rendu compte avec un temps de retard qu’elle avait aperçu quelque chose au premier étage. Elle sourit.
Derrière une des…
#possession, #moka, #edlromans, #mediumplus, #lecoledesloisirs

Eden fille de personne Eden fille de personne

"J'ai retenu mes larmes. Plus aucune ne coulerait devant eux. Ni devant personne d'autre d'ailleurs. J'ai fixé mes orteils salis par la poussière de ce chemin qui n'avait mené nulle part. Et je me…
#edenfilledepersonne, #mariecolot, #actessudjunior