Suzon et la photo de classe

Soumis par HashtagCeline le ven 11/06/2021 - 14:16

"Suzon est embêtée. En plus, tous ses copains sont bien habillés, aujourd'hui. Iris porte même des souliers vernis !

ᴄ'ᴇꜱᴛ ᴘᴀʀᴄᴇ Qᴜ'ᴏɴ ꜰᴀɪᴛ ʟᴀ ᴘʜᴏᴛᴏ ᴅᴇ ᴄʟᴀꜱꜱᴇ ᴘᴇɴᴅᴀɴᴛ ʟᴀ ʀÉᴄʀÉ ! lui rappelle Daphné."

#Suzooooooon!

J’adore Suzon. Elle a vraiment une bouille trop mignonne et en plus, elle a un pouvoir secret que tous les enfants aimeraient avoir : elle sait communiquer avec les animaux.
Je vous avais déjà parlé d’elle par ici mais je ne peux m’empêcher de vous présenter sa dernière aventure (la dernière parue et apparemment/malheureusement la dernière de la série...) qui aborde ce moment important dans la vie scolaire : la photo de classe !
 

Intérieur

#Ouistiti

Encore une fois, Suzon gère très bien une situation délicate. Eh oui, c’est quand même pas de bol cette tâche de chocolat  sur sa belle robe à fleurs. Tout le monde est bien habillé. Iris (choix non anodin de l’autrice?) a même mis des souliers vernis. La grande classe !
Bref, Suzon est un peu dépitée mais, comme toujours, la solution va venir d’un ami inattendu. Ici, c’est un papillon avec qui elle va faire un échange de bons procédés. 
C’est encore l’occasion pour la fillette de nous montrer l’étendue de son talent et de sa ruse.
Reprenant le schéma classique de ses aventures : un problème concret (souvent un peu de sa faute)/ une solution farfelue, Suzon nous amuse une fois encore avec ses techniques de sioux et sa parfaite maîtrise du papillon, elle qui parle également le jaguar et le labrador. C’est terriblement efficace d’autant plus qu’elle nous règle avec humour un événement qui réveille en nous des souvenirs plus ou moins douloureux… On a toujours une drôle de tête ou un truc qui ne va pas sur la photo de classe, non?
Ici, tout se finit bien. Et le papillon se retrouve lui aussi déchargé de ses soucis, prêt à s’envoler pour faire ce qu’on attend de lui. Quoi? Ah, ah, je ne vous le dis pas. Quel suspense…
J’adore cette collection. Et il faut bien dire que le fait que ce soit écrit par Emilie Chazerand (dont je suis totalement fan : La fourmi rouge, Falalalala, Comment j’ai changé ma soeur en huître et une huître en ma soeur, La société des Pépés à Adopter, Le génie de la lampe de poche, Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana, et Suzon…) et illustré par Amandine Piu joue pour beaucoup dans mon amour total  (mais pas aveugle) des aventures de la petite fille rousse. Il y a du vrai dans ces albums. J’aime beaucoup le début quand Suzon peine à se lever et que sa mère la presse de partir à l’école. Parents, enfants, tout le monde s’y reconnaît. Et de fait, on se sent tout de suite proche de la petite fille. Ensuite, j’aime beaucoup le côté farfelu des aventures qui fait toujours mouche, ou ici papillon.
Suzon est très expressive et évolue dans un univers à son image : plein de vie et amusant.
Encore un très bon album de Suzon qui m’a autant plu qu'à mes enfants.
 

Intérieur

#PourQui?

Pour les enfants qui rêvent de parler aux animaux et aux papillons.
Pour les enfants qui ont du mal à se lever le matin.
Pour les enfants qui aiment les héros et héroïnes qui leur ressemblent.
Pour tous les enfants à partir de 3-4 ans.
 

Intérieur
Coup de cœur !
Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
9.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Loukoum Mayonnaise
"Cette histoire est inspirée de faits qui auraient pu être réels."
#loukoummayonnaise, #olivierka, #lerouergue, #doado
Le journal de Gurty Le Journal de Gurty - Le fantôme de Barbapuces (Tome 7)

"Plus tard, on est allées se promener. En chemin, j'ai remarqué que Fleur était préoccupée.

-Entre les fantômes qui font peur et les écureuils qui vous prennent…
#lejournaldegurty, #lefantomedebarbapuces, #bertrandsantini, #sarbacane, #pepix

Un bal d'enfer
"Un petit fantôme marche tout seul. Il est déjà grand pour un petit fantôme, mais la route est longue quand on est tout seul."
#unbaldender, #cecileemeraud, andreaespier, #voceverso
La fille qui jouait avec le feu La fille qui jouait avec le feu

Une enquête brûlante au coeur du froid islandais.


#lafillequijouaitaveclefeu, #sifsigmarsdottir, #casterman
Toutes petites histoires Toutes petites histoires

Il était une fois... de toutes petites histoires.


#toutespetiteshistoires, #migueltanco, #grassetjeunesse
L'arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l'amour dans une cuisine
"Comment fait-on pour se porter comme un charme le mardi, démarrer sa journée du mercredi avec une bonne tartine de confiture aux framboises et s'effondrer dans son bol de café au lait quelques…
#larretducoeur, #agnesdebacker, #anaisbrunet, #memo, #polynie
L'été du changement L'été du changement

"Mylan et Cléa se regardent.

- On y va, non?

Cléa acquiesce. Son appartement donne sur la place Kléber, la plus grande de la ville. Les écolos viennent déjà assez souvent la soûler…
#leteduchangement, #sophieadriansen, #glenat, #onestpret

Le camping de la mort Le camping de la mort

“La brume venue du sol charriait des odeurs d’humidité et de moisissure, des odeurs de sous-bois. Je me dis que c’était étrange parce que, d’habitude, j’aimais bien ces odeurs. Si nous en…
#lecampingdelamort, #thibaultvermot, #hante, #casterman, #letsread

L'Agence Pendergast
"Des monstres menacent la ville? Une solution : l'Agence Pendergast !"
#lagencependergast, #leprincedestenebres, #lemonstredesegouts, #christophelambert, #didierjeunesse
Silence !
"Monsieur Martin aimait la tranquillité. Boire son café dans le calme... Lire son journal sans bruit... Faire une petite sieste en paix. Oui, monsieur Martin était un homme qui aimait avant tout le…
#silence, #celineclaire, #magalilehuche, #saltimbanqueeditions