#exprim

Passé minuit

Passé minuit


de Cosso Emmanuelle

"Ma vie est un livre à trous. Au beau milieu d'une phrase, soudain un grand vide. L'histoire reprend trois feuillets plus tard. Si je tombais sur un bouquin pareil, j'appellerais l'éditeur pour me plaindre. Mais qui appeler dans mon cas? A moins que ce ne soit toi, mon lecteur imaginaire, qu'il faudrait que je joigne?"


#passeminuit, #emmanuellecosso, #sarbacane, #exprim
Intérieur

Y a pas que la vie


de Billon-Spagnol Estelle

"Il aurait voulu la réveiller et se confier, parler de cette rencontre et des jours d’après. Elle aurait compris, à défaut de pardonner. Sûr, elle aurait compris jusqu’aux silences, parce qu’ils partagent la même vision du monde maintenant - la complète. Elle sait le vide qui habite les vivants, et les morts qui ne le sont pas complètement.
Il n’ a pas osé, évidemment.
Alors il faudra faire avec, avec ses pieds sur terre et son coeur en l’air.”


#yapasquelavie, #estellebillonspagnol, #exprim, #sarbacane
Les enfants des Feuillantines

Les enfants des Feuillantines


de Garino Célia

“- Combien d’enfants avez-vous à votre charge?

Désirée plissa les yeux. Elle détestait cette question. La réponse suscitait toujours des exclamations d’horreur et d’étonnement mêlés.

- Sept.

La femme n’eut aucune réaction. Elle devait déjà le savoir.

- Et quel âge avez-vous?

- Vingt-cinq ans.

- C’est jeune pour s’occuper de sept enfants.

- Au Moyen- Age, c’était monnaie courante, fit-elle d’un ton bravache.”


#lesenfantsdesfeuillantines, #celiagarino, #sarbacane, #exprim