Pull

Soumis par HashtagCeline le mar 25/05/2021 - 21:52

" - Raconte-moi ce qu'il s'est passé, mon vieux, lui avait proposé Groucho.

  - Je suis seulement allé faire un petit tour, avait expliqué Pull, et quand je suis revenu, il n'était plus là. Plus de voiture, plus de maître, plus rien.

  - Écoute, avait dit Groucho d'une voix douce, ce n'est pas ta faute, cela arrive très souvent, moi-même j'ai été abandonné sur un parking et nous tous ici...

  - Non, l'avait coupé Pull, je suis entièrement responsable. J'ai abandonné mon maître."

#ClaireLebourg

Claire Lebourg n'a pas son pareil pour inventer des histoires et pour les dessiner. J'ai beaucoup aimé Mousse, son héros qui ne ressemble à personne (avec un petit faux air de chaussette rayée), Olive, la chauve-souris impatiente ou encore Paty, le papillon artiste incompris.
Ici, c'est l'histoire de Pull, le chien qui a abandonné son maître, que l'autrice illustratrice nous raconte avec, comme toujours, humour, tendresse et dans le cas présent pas mal d'émotion.

Groucho et Pull

#QuatrièmeDeCouv'

"Par la fenêtre, Pull voyait les autres chiens du groupe jouer de longues heures dans l’herbe. À la nuit tombée, ils couraient, faisaient claquer les portes, aboyaient et riaient dans ce train qui était leur maison. Mais si Pull était là, c’est parce qu’il avait commis une chose terrible. Il avait abandonné son maître."

Chouquette

#TarteAuxPoireauxAuJusDePoubelle

L'histoire de Pull, c'est celle qui malheureusement touche beaucoup de ses congénères : l'abandon. De ce sujet triste à pleurer, Claire Lebourg avec ses crayons et ses couleurs aquarellées nous en fait un petit bonheur à lire qui nous montre que la famille est celle que l'on se choisit. Joli message et belle histoire saupoudrée de poésie.

D'ailleurs, Pull ne reste pas longtemps seul. Il trouve refuge dans un vieux train abandonné suite à sa rencontre avec Groucho et Chouquette, d'autres chiens qui n'ont aujourd'hui plus de maître pour s'occuper d'eux. Mais qu'importe, la vie s'est organisée et elle s'écoule plutôt gaiement au sein du vieux wagon. Avec Groucho, Chouquette, Bruce, Griotte, Jacques, Mammouth et enfin Brimbelle, vous allez vivre au gré de la tristesse de Pull qui ne se résout pas à l'abandon de son maître dont il se sent responsable. C'est très touchant car au final, il continue de chercher celui qui l'a pourtant laissé seul dans cette gare. Nous, on se doute de la triste vérité et les recherches de Pull nous font mal au coeur.

Heureusement, la joyeuse bande de toutous veille à lui changer les idées. Pour nous, avec toutes leurs bonnes têtes, c'est très amusant.

Le dessin de Claire Lebourg est reconnaissable au premier coup d'oeil. J'aime beaucoup son coup de crayon qui croque des personnages à la perfection et saisit leurs expressions avec justesse et drôlerie mêlées. On est toujours entre deux : entre une envie de les prendre dans nos bras et une petite envie de rire gentiment d'eux. Il sont touchants tout simplement.

L'histoire se découpe en plusieurs petits épisodes comme autant d'étapes que franchit Pull pour accepter l'abandon. La rencontre avec Brimbelle met un point final à son processus de reconstruction en lui donnant lui aussi une victime à sauver.

Un très bel album qui peut se lire à tout âge avec un plaisir d'enfant.

Pull
Coup de cœur !
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
88
Prix
16.00 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Laissez-moi tranquille !
Un peu de tranquillité... Est-ce trop demander?
#laissezmoitranquille, #bayard, #brosgolvera
La maison sans sommeil Hanté

À ne surtout pas lire la nuit... Vous êtes prévenus.


#hante, #monamiedusoussol, #lamaisonsanssommeil, #benoitmalewicz, #rolandauda, casterman
Nos éclats de miroir
"Grandir est un drôle de truc. Le regard bien droit se pose sur une ligne démarquée par soi seul. Ca peut être n'importe quoi : le bord d'un meuble, le sommet d'un muret, le coude d'un adulte,…
#noseclatsdemiroir, #florencehinckel, #nathan
Ronchonette Cocolle
"Ronchonette Cocolle ne sait pas ce qu’elle veut, mais c’est la plus heureuse des petites râleuses !"
#ronchonettecocolle, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
Phalaina -Phalaina-

“Cette gamine, il faut bien le dire, avait tout du Malin.
Ses yeux rouges, déjà, étaient une étrangeté qui avait plusieurs fois fait frissonner Monsieur l’abbé… Le fait qu’elle ne parle pas…
#phalaina, #rouerguejeunesse, #alicebrierehaquet

Dis Ours, tu sors?
"Ours! C'est moi, Canard ! Ton voisin ! Il a neigé, mon pote ! Tu sors?"
#disourstusors, #joryjohn, #benjidavies, #littleurban
Girlhood
"L'amitié, c'est comme une allumette...... il suffit d'une étincelle pour se brûler les doigts."
#girlhood, #catclarke, #collectionr, #robertlaffont
L'homme qui voulait rentrer chez lui
"Jeff et son frère Norbert ont trouvé un fugitif dans la cave de leur immeuble. Est-ce un migrant ? Un criminel en cavale ? Un malade mental ? Impossible à dire."
#lhommequivoulaitrentrerchezlui, #ericpessan, #ecoledesloisirs, #mediumplus, #romanado
Les maux bleus
Un des deux titres de la nouvelle collection Echos chez Gulf Stream.
#lesmauxbleus, #gulfstream, #christineferetfleury, #echos
Swimming pool
Le nouveau roman de Sarah Crossan dont j'entends énormément parler traduit par Clémentine Beauvais que je connais et j'adore.
#swimmingpool, #sarahcrossan, #rageot, #clementinebeauvais