Celle que je cherchais

Soumis par HashtagCeline le mar 12/03/2024 - 18:12

Noah et Armelle. Armelle et Noah.

Toute une histoire. Deux personnages inoubliables.

#CassandreLambert

Cassandre Lambert… cette fille est épatante. Je la suis sur les réseaux et je n'ai qu'un mot : litost.
Non sérieusement, je suis admirative de ses multiples talents et plus précisément celui qu'elle a pour l'écriture.
Elle m'avait bluffée avec L'antidote mortel et voilà qu'elle me souffle à nouveau avec Celle que je cherchais qui dans un genre différent (romance vs aventure fantastique) est extrêmement réussi.
Je vous explique plus bas pourquoi j'ai aimé ce nouveau roman de Cassandre Lambert qui est décidément une autrice à suivre.

( Si vous voulez, il y a un entretien par ICI)

 

#DeQuoiÇaParle?

Noah rentre à la fac en première année de droit. Cela va être le début d'une nouvelle vie… enfin il l'espère. Dans son 9m2 ou sur les bancs de la fac, il se sent toujours un peu à l'étroit, pas à sa place, mal à l'aise.
Et puis il va rencontrer Armelle. Une fille aux dents du bonheur craquantes, au sans-gêne charmant et à l'extravagance joyeuse, parfois.
Elle va donner à Noah un nouveau sens à sa vie. Et le coacher pour atteindre son rêve : écrire un roman.

 

#Noah&Armelle

Pour commencer, je dois dire que j'ai eu une chance folle car j'ai reçu ce livre dans une box magnifique et une édition exceptionnelle avec jaspage et surbrillance de couverture.
Rien qu'avoir le livre en main était un plaisir.
Ensuite, il ne m'a pas fallu longtemps (un chapitre à peine) pour me prendre d'affection pour Noah avec qui je me suis trouvée tout un tas de points communs.
Et j'ai poursuivi ma lecture avec un immense plaisir, avalant les 400 pages en un clin d'œil (bon oui, pas un petit clin d'œil :-)
Ce roman est une romance qui reprend tous les codes du genre mais dans laquelle on ne s'ennuie pas un instant.
Cassandre Lambert y met en scène deux personnages que tout oppose en termes de personnalités mais qui trouvent l'un et l'autre du réconfort en leur compagnie respective.
Cela semble bateau mais l'autrice sait y faire et grâce à la profondeur donnée aux deux héros, on s'attache et leur histoire nous passionne.
Noah est bouleversant, je vous l'ai dit. Avec sa timidité qu'il tente de cacher, son meilleur ami avec qui il tient une encyclopédie de mots et ses rêves d'écriture… c'est un garçon sensible. Cassandre Lambert parvient à nous le rendre très proche, très humain, très juste.
Et puis il y a Armelle, son double maléfique qui derrière son exubérance cache un mal-être profond qu'on devine, qui se dessine à travers les séances de thérapie qui jalonnent le récit. Elle aussi s'avère un personnage redoutable qui nous désarme par sa fragilité camouflée si visible malgré tous ses efforts. C'est une héroïne extrêmement émouvante.
Ensemble, cela fait des étincelles. Il faut juste qu'ils trouvent le bon dosage pour ne pas se consumer entièrement.

Et puis il y a tous les personnages “secondaires” qui ont aussi leur importance (tout a une importance) : Dario, Héloïse, Léon, Willan ou encore Roméo.
J'ai eu grand plaisir à les rencontrer.
J'ai vraiment aimé cette année passée en leur compagnie. Ça m'aurait presque donné envie de retourner à la fac (pour les soirées, pas pour les cours dans l'amphi D).

Celle que je cherchais, c'est une histoire d'amour compliquée comme il en existe beaucoup mais sous la plume de Cassandra Lambert, drôle, réaliste, originale et touchante, cette romance fait toute différence.
Et je suis sûre que vous aimerez Noah et Armelle autant que moi.

 

Celle que je cherchais

#BandeAnnonce

Et voici une petite bande-annonce pour vous donner envie...

C'est par ICI !

Coup de cœur !
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
416
Prix
18.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Petit Jour et Petit Nuit Petit Jour et Petit Nuit

"Petit Jour est plein de vie.

(...) Il aime le plein été, quand le soleil est chaud. Il aime aller en classe pour voir ses copains et…
#petitjouretpetitnuit, #cecilechicault, #linepauvert, #editionslesdeuxelephants, #albumjeunesse

Ogresse
"Il manque un mot dans la langue française, un mot pour qualifier les événements qui sont impossibles mais qui surviennent tout de même. Quelque chose de tellement inconcevable que, quand ça se…
#ogresse, #aylinmanco, #sarbacane, #exprim
Panique à Gémelia Panique à Gémelia

"- Tout d’abord, retenez bien ceci, mes petites canailles : aucune enquête ne résiste au jeune Ivan Lorpalou ! Non, ce n’est pas assez… enfin vous voyez, quoi. Pas assez spectaculaire. D’…
#paniqueagemelia, #bettypiccioli, #etincelles, #gulfstream

Au lit les chats
" Un chat rouge est entré dans la maison pour s'y reposer. Et voilà que tout doucement s'approche un chat vert foncé..."
#aulitleschats, #barbarauriocastro, #saltimbanqueeditions
Timoto
Timoto : la nouvelle collection chez Nathan signée... Rémi Courgeon !
#timoto, #remicourgeon, #nathan, #aimerlireavecnathan
Regarder l'orage dans les yeux Regarder l'orage dans les yeux

“Je ne sais pas si je serai capable de le lui dire un jour. De le lui dire, pas de le lui avouer.
On n’avoue pas un amour, ce n’est ni une faute ni un crime. On le clame, on le murmure, on…
#regarderloragedanslesyeux, #cecilealix, #rageot

Les tribulations d'Esther Parmentier Les tribulations d'Esther Parmentier - Cadavre haché Vampire fâché

 

"L'humour avait toujours été ma seule porte de sortie, l'unique manière que j'avais trouvée pour m'extirper des situations les plus inextricables. D'un point de vue émotionnel, j…
#lestribulationsdestherparmentier, #maelledesard, #rageot #sorcierestagiaire

Les chiens
Ce roman est un véritable concentré de peur. Moi qui aime les romans d'horreur, je me suis régalée...
#leschiens, #allanstratton, #milan, #horreur, #fantome, #famille
Elle est le vent furieux Elle est le vent furieux

“La réalité est le fruit de notre imagination. On plaque notre subjectivité sur le monde pour lui donner du sens, comme on le ferait avec une paire de lunettes 3D, un livre de philosophie, un dieu…
#elleestleventfurieux, #flammarionjeunesse

Qui s'est bien brossé les dents ? Qui s'est bien brossé les dents ?

"Est-ce que le Prince s'est bien brossé les dents?

NON !

Hop hop !

Les dents et au lit le Prince !"


#quisestbienbrosselesdents, #christinebeigel, #christinedestours, #didierjeunesse