Le voyage immobile

Soumis par HashtagCeline le lun 19/03/2018 - 21:47
La collection « D'une seule voix » donne l’occasion à Valentine Goby d'exprimer sa sensibilité et son talent dans un texte d'une grande intensité. Un très beau voyage immobile.
#MonArticlePageDesLibraires

 

En pleine nuit, Anna se lève et s'installe à son piano. Elle pose sa main sur le clavier et joue simplement quelques notes « do-mi, ré-fa ». Ces accords rythment le récit que la jeune fille va nous faire des mois qui viennent de s'écouler et notamment celui de l'événement qui a bouleversé sa vie.

Depuis l'été, Anna ne peut plus se servir de sa main droite dont les tendons ont été sectionnés à la suite d’un accident. Cette adolescente avec ses envies de voyages, avide de découvertes et de nouvelles expériences, est brutalement ramenée à une tout autre réalité : une réalité immobile. Les grands espaces, c'est maintenant à travers son écran d'ordinateur qu'elle va pouvoir les parcourir.

Entre moments de doute, de colère et d'abattement, Anna finit par se complaire dans ce nouveau statut qui la place au centre de toutes les attentions. Pour sa rééducation, on lui conseille de prendre des cours de piano. Quel intérêt ? Elle n'arrive pas à jouer une seule note...

Son salut viendra pourtant de cet instrument et surtout de son professeur qui saura trouver les mots justes pour la faire réagir. Cette nuit et ces quelques notes marquent le début d'un long combat mais surtout d'une renaissance.

#PianoSalvateur

A lire aussi le très texte Deux secondes en moins de Marie Colot et Nancy Guilbert dans la collection M Les Romans chez Magnard.

Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
72
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Dans la gueule du loup
Un nouveau Michael Morpurgo illustré par Barroux. Une pépite !
#danslagueuleduloup, #michaelmorpurgo, #barroux, #onlitplusfort, #gallimardjeunesse
L'Estrange Malaventure de Mirella
"Soyez sages et pieux, et jamais vous ne poserez les pieds sur les pavés brûlants qui mènent aux portes du Diable. L'enfer est réservé aux meurtriers, aux voleurs, aux assassins et aux femmes…
#lestrangemalaventuredemirella, #florevesco, #mediumplus, #ecoledesloisirs
Le plongeon Le plongeon

"J'ai horreur de ce genre de couvre-lit. Tissu rêche, couleur moche, poussière, cendre. Couleur mort, on dirait qu'ils le font exprès.

Je déteste ce papier peint, cette peinture écaillée,…
#leplongeon, #severinevidal, #victorlpinel, #grandangle, #babelio

Désorientée
"Sourire, plonger ses pupilles dans les yeux étrécis de sa mère. Elle connaît les règles depuis sa petite enfance : elle les a intégrées, digérées. Louise la gentille petite fille, l'adolescente…
#desorientee, #marinecarteron, #icimaintenant, #casterman, #letsread, #vincentvilleminot
La route froide
"Les grosses chaussettes serraient ses jambes jusqu'au mollet comme deux tuyaux de fer, et les lacets des mocassins, noués et tordus de façon bizarre, étaient aussi durs que du barbelé. Il essaya de…
#laroutefroide, #thibaultvermot, #alexwinker, #sarbacane
Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Miss Pook et les enfants de la lune Episode 1
Comme il est bon de rire parfois... Merci Monsieur Santini !
#sorcière, #lune, #enfantsperdus, #fantastique, #humour
Lino (et les autres) Lino (et les autres)

“En rentrant à la maison, j’avais besoin de réfléchir alors je me suis enfermé dans les toilettes et j’ai éteint la lumière. J’aimais rester dans le noir, assis sur la cuvette, à respirer…
#linoetlesautres, #mathieupierloot, #baptisteamsallem, #ecoledesloisirs, #neuf!

En plein vol
"Au mauvais endroit au mauvais moment"? Ca me semble un bon résumé de sa vie. Jules est comme ces oiseaux qui s'assomment contre des fenêtres qu'ils ont pris pour des morceaux de ciel. Fauchés. En…
#enpleinvol, #manonfargetton, #jeanchristophetixier, #rageot, #babelio
Quintland
"Elles n'avaient pas le choix, elles ne l'avaient jamais eu."
#quintland, #freddupouy, #syros