La Sourcière

Soumis par HashtagCeline le lun 05/04/2021 - 21:30

"- Te voilà avec une soeur... dit Gallou à l'enfant, en les contemplant. C'est vrai qu'elles se ressemblent, la fillette et la renarde...

Même pelage roux, même regard noir, même sauvagerie.

Le soir, elles dorment ensemble. Le jour, elles jouent.

Inséparables."

#EliseFontenaille

Je croyais avoir lu beaucoup de romans d’Elise Fontenaille mais en fait non, pas tant que ça. Elle en a, en revanche, écrit un certain nombre, s’inspirant très souvent de personnages célèbres, de faits historiques étonnants.
Je me suis lancée dans La Sourcière un peu par hasard et pour des raisons complètement superficielles : sa très belle couverture (comme toujours avec les éditions du Rouergue, notamment dans la collection Epik) et sa brièveté (oui, je sais, c’est vraiment moyen comme motivation).
Mais tout de suite, j’ai senti qu’il se passait quelque chose. 
Surprise, puis charmée, je me suis laissée emporter par ce texte poétique, végétal, brut mais néanmoins violent.
Un très beau moment de lecture.
 

#QuatrièmeDeCouv'

"Une nuit de lune rousse, au pays des volcans assoupis, Gallou La Brodeuse recueille une toute jeune fille sur le point d'accoucher. Au coeur de la forêt et au milieu des bêtes, elle enfantera Garance. Dans ce monde où la magie et la nature sont un rempart à la violence et l'ignorance, Garance deviendra la Sourcière. Admirée puis rejetée de tous à cause de sa beauté époustouflante, la jeune fille va devenir la proie de celui que tout le monde craint : le Seigneur Guillaume... Mais comment lui échapper ? Comment résister à sa force et à son armée de Moines rouges ?"

#RomanChoral

Ce roman est court mais il foisonne, il fourmille, il vibre. Il est d'une richesse extraordinaire.

Conte ? Aventure fantastique ? Un peu entre les deux. Il y a des éléments de ce récit qui m’ont fait penser aux contes classiques. C'en est un, en quelque sorte. L'intrigue est brodée de magie et l'envoûtante Garance, promise à un grand destin, est une héroïne unique et spéciale, comme dans les histoires du genre.
Elise Fontenaille nous entraîne au coeur d'une forêt mystérieuse et enchantée, se faisant la conteuse exceptionnelle d’une ancienne légende sanglante dont les drames du passé vont venir bousculer le présent. Les dés semblent jetés depuis déjà bien longtemps. A moins que...

L’originalité de ce texte vient également du fait que l’autrice donne la parole à tous les personnages mais aussi des éléments de la nature comme les animaux… Ainsi, Athéna la chouette, la Renarde, Feu, la Salamandre ou encore les Moines rouges interviennent à un moment donné. Tout, tous et toutes prennent part à l'intrigue qui se joue. Les chapitres se succèdent, donnant la parole aux uns et autres, amis ou ennemis. On découvre les sentiments les plus intimes de chacun.

Faune et flore, humains comme animaux, semblent sentir le danger. Ce texte pose une atmosphère toute particulière, oppressante, déroutante mais complètement addictive. On veut savoir. On veut connaître l’issue de ce drame annoncé.
C’est très beau tout en étant aussi très violent. Mais la lumière ne peut être sans l’ombre. Et ça, Elise Fontenaille le met magnifiquement en scène dans La Sourcière que je vous invite à lire sans plus attendre.

Une bouffée de magie, de révolte, de poésie qui m’a fait un bien fou au milieu de mes autres lectures plus terre à terre.  
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui aiment les textes courts mais intenses.

Pour ceux et celles qui aiment les contes emplis de magie et de mystère.

Pour ceux et celles qui aiment les promenades en forêt, au coeur d'une nature vibrante et foisonnante.

Pour tous et toutes à partir de 14 ans.

#Teaser

Et qui mieux pour parler de La Sourcière qu'Elise Fontenaille elle-même? 

Découvrez ce qu'elle en dit sur le site des éditions du Rouergue ICI.

Coup de cœur !
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
112
Prix
9.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Pull Pull

" - Raconte-moi ce qu'il s'est passé, mon vieux, lui avait proposé Groucho.

  - Je suis seulement allé faire un petit tour, avait expliqué Pull, et quand je suis revenu, il n'était plus là…
#pull, #clairelebourg, #memo

L'épouvantable bibliothécaire
"-LA BIBLIOTHÈQUE EST FERMÉE ! Suzanne se retourna. Une vieille femme lui faisait face. Elle était voûtée et faisait peur à voir, avec ses cheveux gris noués en chignon serré et ses verrues plein le…
#lepouvantablebibliothecaire, #annegaellebalpe, #ronanbadel, #pepix, #sarbacane
Où l'océan rencontre le ciel
"Lucas vivait près de la mer, et la mer vivait près de Lucas. C'est une journée idéale pour sortir en mer, aurait dit son grand-père."
#ouloceanrencontreleciel, #thefanbrothers, #littleurban, #album
Falalalala
" Ce qu'il aurait voulu dire, c'est qu'elles ne sont pas que petites. Pas que difformes ou étranges ou anormales. Ça veut dire quoi, ça, d'ailleurs, "anormal"? Elles sont justes compliquées,…
#falalalala, #emiliechazerand, #sarbacane, #exprim
PLS
"La plupart des gens, on dirait qu'ils oublient. La vie, c'est un truc dont on ne se sort pas."
#pls, #joannerichoux, #actessudjunior
Les collisions
Après Marquise, voici Les collisions, le nouveau roman de Joanne Richoux. Une réussite !
#lescollisions, #joannerichoux, #sarbacane, #exprim, #lesliaisonsdangereuses
Et si c'était lui?
Cette nuit, il a neigé. Tout est blanc et calme sur le chemin qui mène au parc. Chloé et son chien Zorro découvrent, derrière un banc, un vieux monsieur endormi sous une couverture bleue… Qui peut-il…
#etsicetaitlui, #jeanloupfelicioli, #syrosjeunesse
A la tombée du ciel
"Je dois l'aider. Pas parce que je l'ai trouvée, ni parce que c'est mon destin ou je ne sais quelle connerie, mais parce que j'ai affaire à une personne. Et qu'elle mérite d'être traitée comme telle."
#alatombeeduciel, #sophiecameron, #nathan, #lireenlive
21 printemps comme un million d'années
"Je voudrais que les étoiles filantes exaucent vraiment les voeux. Je voudrais avoir vu une étoile filante. Je voudrais avoir fait un voeu."
#21printempscommeunmilliondannees, #camillebrissot, #syros
Le passeur Le passeur

“Le vieil homme hocha la tête. Il avait l’air vidé et un peu triste.
-Monsieur ? demanda Jonas timidement.
-Oui? Tu as une question à poser?
-C’est juste que je ne…
#lepasseur, #loislowry, #ecoledesloisirs, #medium