Retrouvez-moi

Soumis par HashtagCeline le sam 29/10/2022 - 10:04

En attendant que je vous parle de Kintsugi, le nouveau roman de Mathilde Paris paru aux éditions Auzou, découvrez mon avis sur un de ses précédents livres, Retrouvez-moi (Auzou,2021), chroniqué dans la revue Page des libraires.

#MonArticlePageDesLibraires

 

Joséphine est enfermée. Où ? Elle n’en a aucune idée. Elle a été enlevée. Par qui ? Elle a bien quelques doutes mais n’est sûre de rien. Dans le noir, sans aucun repère, mais faisant preuve d’un certain sang-froid malgré l’angoisse, elle possède un atout majeur : un téléphone prépayé qu’elle a réussi à dissimuler à ses ravisseurs. Mais Joséphine ne peut appeler ni la police, à qui elle a déjà eu affaire à de trop nombreuses reprises, ni son père, avec qui elle entretient une relation conflictuelle. Alors Joséphine se tourne vers Greg, son meilleur ami, et Léo, le garçon qu’elle aime secrètement. À qui va-t-elle vraiment pouvoir faire confiance pour la sortir de ce mauvais pas ? Avec ce premier roman hybride efficace, composé d’échanges de SMS, de flash-back et des pensées intimes de plus en plus troublées de Joséphine, Mathilde Paris nous entraîne dans les dédales d’une sombre intrigue, en compagnie d’une héroïne en deuil, perturbée et perturbante.

 

Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
200
Prix
14.95 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Boo
"Thelma me serre le bras et dit : T'en fais pas, Oliver. Tout va être au poil. Esther grommelle : -A ta place, je ne parierais pas ma vie dans l'au-delà là-dessus."
#boo, #neilsmith, #ecoledesloisirs, #mediumplus
Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon
"Grand-Mamie me dit alors qu'un régiment c'était mille hommes. Entre 1914 et 1918, un régiment, c'était aussi mille morts. Un tiers des 1 400 000 Français tués lors de la Première Guerre mondiale l'…
#lejourouonaretrouvelesoldatbotillon, #hervegiraud, #thierrymagnier
Les chiens
Ce roman est un véritable concentré de peur. Moi qui aime les romans d'horreur, je me suis régalée...
#leschiens, #allanstratton, #milan, #horreur, #fantome, #famille
Les agents secrets de la cour de récré
" - Rouillard, au tableau. On va se distraire un peu. Voila là phrase toute bête qui a tout déclenché."
#lesagentssecretsdelacourderecre, #philippearnaud, #sarbacane, #pepix
Rackette-moi si tu peux
Une déclinaison pour les primaires de la collection Les Graphiques chez Gulf stream.
#rackettemoisitupeux, #lesgraphiques, #sophieadriansen, #clerpee, #gulfstream
Deux secondes en moins
Un roman qui me tentait depuis sa sortie, et même avant...
#deuxsecondesenmoins, #mariecolot, #nancyguilbert, #mlesromans, #piano, #musique, #amitié
T'as vrillé T'as vrillé

 

“J’ai vissé l’écouteur au creux de mon tympan.
Polly, de Nirvana. 
Illico j’ai craqué. Illico j’ai su.
Ce serait Florine et Danaël, point.…
#tasvrillé, #joannerichoux, #duneseulevoix, #actessudjunior

Olélé Comptines du monde / Instruments du monde
Découvrez ces deux jolis livres à puces signés Cécile Hudrisier chez Didier Jeunesse.
#monpetitlivresonore, #olele, #comptinesdumonde, #instrumentsdumonde, #cecilehudrisier, #didierjeunesse
Elle est le vent furieux Elle est le vent furieux

“La réalité est le fruit de notre imagination. On plaque notre subjectivité sur le monde pour lui donner du sens, comme on le ferait avec une paire de lunettes 3D, un livre de philosophie, un dieu…
#elleestleventfurieux, #flammarionjeunesse

L'été du changement L'été du changement

"Mylan et Cléa se regardent.

- On y va, non?

Cléa acquiesce. Son appartement donne sur la place Kléber, la plus grande de la ville. Les écolos viennent déjà assez souvent la soûler…
#leteduchangement, #sophieadriansen, #glenat, #onestpret