Le plongeon

Soumis par HashtagCeline le dim 24/01/2021 - 22:19

"J'ai horreur de ce genre de couvre-lit. Tissu rêche, couleur moche, poussière, cendre. Couleur mort, on dirait qu'ils le font exprès.

Je déteste ce papier peint, cette peinture écaillée, cette odeur de vieillerie, de sang frais, de médicament.

Je hais le bruit de robinet qui fuit, ce ploc, ploc.

Oui, c'est à croire qu'ils le font exprès."

#LePlongeon

Après La maison de la plage paru en 2019 chez Marabulles, je retrouve avec un plaisir immense le duo Séverine Vidal et Victor L.Pinel pour un album sur un thème complètement différent mais tout aussi émouvant.
Comme elle sait si bien le faire, Séverine Vidal aborde ici encore un sujet difficile avec tendresse, sincérité et humour, malgré tout. Elle nous raconte la nouvelle vie d’Yvonne, 80 ans, veuve, au moment de quitter la maison de toute une vie pour vivre dans un EHPAD.
Yvonne est encore vive et le choc est rude. Elle rencontre là-bas d’autres résidents avec qui elle se lie d’amitié mais pas facile d’être confrontée à sa propre vieillesse, celle des autres, la démence ou la déchéance physique. Les journées d’Yvonne défilent, entre moments de bonheur volés et d’abattements…
C’est beau, émouvant, terriblement vrai. C’est tout le talent de Séverine Vidal qui sait toujours capter les petits et grands moments de la vie.
Et il faut bien avouer que les illustrations jouent un rôle très important dans cette BD. Ici, Victor L.Pinel a su saisir l’émotion du texte, la difficulté du sujet, la complexité des personnages. Les corps, les attitudes, tout est réaliste. La nudité s’affiche mais elle est naturelle et sans vulgarité.
Cet album nous montre aussi le rapport entre ces parents âgés placés et leurs enfants qui bien souvent ne sont pas forcément présents pour les accompagner une fois là-bas. Beaucoup des résidents de cette histoire, comme c’est le cas dans la vie réelle, sont seuls et ne reçoivent pas beaucoup de visite. On y voit aussi la difficulté du personnel en place, bien souvent en sous-effectif. Un véritable état des lieux derrière toute la beauté et la mélancolie de cette histoire.
En quelques pages, en quelques cases, Séverine Vidal et Victor L.Pinel frappent fort et juste.
Si l’humour, par la fantaisie d’Yvonne entre autres, pointe le bout de son nez, cet album m’a vraiment bouleversée. Je l’ai trouvé très triste, sans doute faisant écho à trop de souvenirs passés dans un lieu similaire…
Un très joli et un peu douloureux moment de lecture que je suis malgré tout heureuse d’avoir vécu.

Un bel hymne à la vie cependant à un âge où parfois on pense que tout est derrière soi.
 

Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
80
Prix
17.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

En plein vol
"Au mauvais endroit au mauvais moment"? Ca me semble un bon résumé de sa vie. Jules est comme ces oiseaux qui s'assomment contre des fenêtres qu'ils ont pris pour des morceaux de ciel. Fauchés. En…
#enpleinvol, #manonfargetton, #jeanchristophetixier, #rageot, #babelio
Un jour, je te mangerai Un jour, je te mangerai

“Elle s’appelle Chloé, mais sa soeur l’appelle petite merde, elle trouve que cela lui va mieux. Chloé a trois ans de moins qu’Alexia. Depuis le jour ou leur mère lui a annoncé qu’elle…
#unjourjetemangerai, #geraldinebarbe, #ecoledesloisirs, #mediumplus

C'était un accident
"Mon corps me lâche, mes jambes se dérobent sous moi, je me retrouve assise tandis que l'information se fraie un chemin jusqu'à mon cerveau avec peine car celui-ci la refuse en bloc."
#cetaitunaccident, #isabellelagarrigue, #librinova
Les Cendres du Serpent-Monde Les Cendres du Serpent-Monde

"- Les Natii pensent que leurs cendres gagnent les cieux et, plus haut encore, la lune où ils se réincarnent sous la protection du Serpent-Monde. Chaque nuit, le grand serpent quitte sa tanière…
#lescendresduserpentmonde, #marinesivan, #tiphs, #scrineo, #partenariat

Amélia Fang et le bal barbare
"Que c’est barbant, un Bal barbare !" En tout cas, barbant, ce roman, lui, ne l'est pas.
#ameliafang, #lauraellenanderson, #casterman
Comment on fait les bébés?
"Qui saura répondre à cette question?" Euh... Pas les parents de cette histoire apparemment.
#commentonfaitlesbebes, #isabellejameson, #maudlegrand, #les400coups, #grimace
Timoto
Timoto : la nouvelle collection chez Nathan signée... Rémi Courgeon !
#timoto, #remicourgeon, #nathan, #aimerlireavecnathan
Les chiens
Ce roman est un véritable concentré de peur. Moi qui aime les romans d'horreur, je me suis régalée...
#leschiens, #allanstratton, #milan, #horreur, #fantome, #famille
Les mots fantômes Les mots fantômes

"Lilas a soudain l'impression qu'elle n'est pas seule. L'adrénaline inonde ses veines. Elle scrute chaque recoin de la pièce, tentant de percer l'obscurité en plissant les yeux. Un pull qui traîne…
#lesmotsfantomes, #davidmoitet, #didierjeunesse

L'arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l'amour dans une cuisine
"Comment fait-on pour se porter comme un charme le mardi, démarrer sa journée du mercredi avec une bonne tartine de confiture aux framboises et s'effondrer dans son bol de café au lait quelques…
#larretducoeur, #agnesdebacker, #anaisbrunet, #memo, #polynie