Passionnément...à ma folie

Soumis par HashtagCeline le ven 05/01/2018 - 18:17
"Les histoires d'amour finissent mal...en général." Enfin, je dis ça, je dis rien.
#MonArticlePageDesLibraires

 

« La tragédie, c’est bien connu, est une machine que rien n’arrête une fois lancée. » Et l’histoire de Gwenaëlle, en est une pure, de tragédie. Pour elle, le hasard a mal fait les choses. Hasard d’une rencontre, avec William V, un garçon populaire et prétentieux. Gwenaëlle et son côté « Bisounours » voit en lui un prince charmant qui lui donne l’impression d’être importante. L’impression seulement. Bien vite, une relation malsaine s’instaure, rendant Gwenaëlle chaque jour un peu plus mal dans sa peau. Jusqu’au drame. Et cette lente descente aux enfers, elle nous la raconte alors qu’elle est internée. Écrire son histoire fait partie de sa thérapie. Mais comment s’en sortir quand l’amour vous a détruit ?

Passionnément à ma folie est un roman sur la manipulation. Gwenaëlle a été et est encore sous influence. Le lecteur, contrairement à elle, s’en rend bien compte. La structure du récit alternant passé et présent rend le mal-être de l’héroïne palpable et sa confession d’autant plus touchante.

#SurLeMêmeThème

 

A lire aussi sur le thème de la manipulation : L'échappée d'Alan Stratton chez Milan (2016)

Bienôt sur le blog.

Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
148
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Héros 1/2 Le Réveil
Quand la réalité dépasse la fiction... cela donne le roman dense et inspiré de Benoît Minville.
#heros, #benoitminville, #sarbacane, #exprim
Et le désert disparaîtra
"Les arbres ont mille visages. Hélas, nous sommes désormais incapables de les lire."
#etledesertdisparaitra, #mariepavlenko, #flammarionjeunesse
La nuit tombe maman rêve La nuit tombe, maman rêve

“A peine sortie, elle se fait belle, avec du rouge sur les lèvres, dans les cheveux, et des paillettes un peu partout.
De toute façon, Maman a un soleil dans le coeur, elle resplendit, même…
#lanuittombemamanreve, #ceciledumoutier, #lunagranada, #evegentilhomme, #lateteailleurs

Passionnément, à la folie, à la folie Passionnément, à la folie, à la folie


#passionnémentalafoliealafolie

Les larmes
"Parfois, quand on a des bleus au coeur, ça déborde par les yeux, et on pleure."
#leslarmes, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
L'échappée
Après Les chiens, Allan Stratton explore une autre sorte de peur : celle de l'autre.
#lechappee, #allanstratton, #milan, #pagetuners, #amour, #manipulation
Des bleus au cartable
"Et cette fille, là, avec son cartable à roulettes de bébé et ses habits moches... elle ne croit quand même pas que je vais répondre à son petit sourire ? Je l'ignore en passant devant elle, sans…
#desbleusaucartable, #murielzurcher, #sebastienpelon, #didierjeunesse
Sous ta peau, le feu Sous ta peau, le feu

"- C'est... C'est un baiser dangereux.

- Alors je veux ce danger, cette brûlure-là. Ange, je vous aime ; je n'aime rien d'autre. J'ai l'impression d'avoir trop bu, vous êtes partout, dans…
#soustapeaulefeu, #severinevidal, #nathan, #cecilebecq

Thornhill
"Ça m'a pétrifiée d'entendre ces bruits. Je pouvais sentir la peur serpenter de ma nuque jusqu'en bas de mon dos tandis qu'une sensation familière transperçait mes os. Je n'arrive pas à y croire. Qu'…
#thornhill, #pamsmy, #rouerguejeunesse, #epik
Kong-Kong Le singe sur le toit
Une amitié hors du commun pour une BD qui l'est aussi !
#kongkong, #vincentvilleminot, #yannautret, #casterman, #bd