La nuit parfois je rêve

Soumis par HashtagCeline le mer 10/07/2019 - 21:01
"Parfois, dans mes rêves, j'apprends à voler. Parfois, je tombe. Parfois, au réveil je ne me souviens plus de rien."
#VoyagerDansSonLit

 

Le coucher puis la nuit sont pour chacun, que l'on soit adulte ou enfant, des moments un peu particuliers. 

Quand arrive l'heure de se mettre au lit, "souvent", "parfois", reviennent toutes les pensées et toutes les émotions de la journée écoulée. Dans notre tête, ce qui nous a occupés, ce qui nous a tracassés, ce qui nous a fait rêver, ce qui nous a fait peur... tout cela ressurgit avec une plus grande intensité. Si on se met au lit pour dormir, cet endroit douillet et accueillant peut aussi être le théâtre de nombreuses réflexions avant de finalement sombrer dans le sommeil. Puis, une fois que l'on s'est endormi, rien n'est fini. Ce n'est que le début. Il s'en passe des choses durant ces heures immobiles ! Tout est possible. 

Parler de tout cela n'est pas forcément chose courante. En effet, bien souvent, dans les albums jeunesse, sont plutôt abordés le rituel du coucher ou les peurs nocturnes. Ce n'est pas le cas ici. Il n'est pas question de donner des clés pour vaincre ses cauchemars ou aller se coucher sereinement. Ici, il est surtout question de parler pour se rassurer et voir que tout le monde vit les mêmes choses, une fois l'heure d'aller au lit arrivée. Savoir que tout ce qui nous agite est normal est très réconfortant.

Hormis la beauté des illustrations qui m'ont tout de suite séduite, j'ai vraiment trouvé que la façon dont la nuit était traitée était originale. Le titre annonce le sujet mais pose les bases de l'album : "La nuit, parfois je rêve" mais parfois, il se passe autre chose, mais quoi? Est-ce toujours un bon moment? 
Stéphanie Demasse-Pottier et Clémence Pollet nous invitent à le découvrir de façon poétique et imagée à travers les mots simples et justes d'une petite fille. C'est très beau. L'autrice et l'illustratrice nous emmènent loin sans pourtant nous faire quitter le lit de leur jeune héroïne. 

A travers de grandes doubles-pages, nous suivons la fillette dans ses angoisses, ses réflexions qui précèdent son endormissement. Après avoir lu un livre (ou plus que ça), après avoir pleuré ou même sans s'en apercevoir... Ce moment où l'on bascule dans le sommeil est mystérieux et chacun y parvient de façon différente. Mais une fois dans les bras de Morphée, l'aventure n'est pas finie. Bien au contraire ! La nuit apporte son lot d'aventures. Et tout cela est très joliment mis en scène par le duo talentueux aux commandes de cet album.

Ce livre aborde la thématique du sommeil avec simplicité à travers des petits moments-clés. Pour l'enfant (et pour l'adulte) cela permet vraiment de relativiser et de parler de cet instant de la journée qui, alors que bien souvent la fatigue pointe son nez, n'est pas toujours simple à appréhender. Et si la nuit n'est pas de tout repos, il faut se dire qu'au matin, tout recommence. La lumière apporte bien souvent une autre vision de ce qui nous a préoccupés dans l'obscurité, au fond de notre lit.

Bref, je suis conquise par cet album dans lequel on entre comme on en ressort : des étoiles plein les yeux et le sourire aux lèvres car en quelques pages, en quelques mots, l'autrice et l'illustratrice nous font relativiser nos peurs et nos doutes nocturnes tout en sublimant les rêves et voyages de nos nuits.

Un très bel album pour parler du coucher, de la nuit ou tout simplement pour rêver.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui ont peur quand vient le soir...

Pour les enfants qui aiment rêver.

Pour les enfants qui se demandent ce qui se passe la nuit.

Pour les enfants qui ont parfois du mal à trouver le sommeil.

Pour tous les enfants à partir de 4 ans.

 

Coup de cœur !
Illustrateur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
14.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Un petit bout d'enfer Un petit bout d'enfer


#unpetitboutdenfer, #rachelcorenblit, #doadonoir, #rouerguejeunesse

Aimez-moi maintenant
"Ce jour-là, j'ai appris qu'y avait rien de mieux qu'un joli bobard pour rendre quelqu'un heureux. De toute façon, les beaux mensonges vaudront toujours mieux que les sales vérités."
#axlcendres, #aimezmoimaintenant, #exprim, #sarbacane
Éden
"(....) elle a l'air de me prendre pour une demi-folle, mais l'essentiel c'est qu'elle me croie sincère. Pas une complète mytho qui veut faire genre. Genre quoi, je n'en sais rien, mais je me…
#eden, #rebeccalighieri, #ecoledesloisirs, #mediumplus
Chaque chose en son temps
Ouvrir ce nouveau roman de Lorris Murail, c’est faire un grand voyage dans le passé pour revenir sur l'une des périodes les plus noires du XXe siècle. Aux côtés de Reine, l’héroïne courageuse de…
#chaquechoseensontemps, #lorrismurail, #echos, #gulfstream, #sciencefiction, #histoire
Ports autour du monde
"Es-tu prêt à embarquer pour un grand voyage avec escales ? Avec ce livre, navigue en bateau autour du monde et découvre l’incroyable diversité des ports, des villes maritimes et des pays."
#portsautourdumonde, #victormedina, #miacassany, #nathan, #mosquito
Mes petites roues
Ma belle découverte de la d'année 2017 : "Mes petites roues" de Sébastien Pelon chez Père Castor-Flammarion. Pour moi, plus qu'un album... Toute une aventure !
#album, #velo, #enfance, #aventure, #apprentissage
Pull Pull

" - Raconte-moi ce qu'il s'est passé, mon vieux, lui avait proposé Groucho.

  - Je suis seulement allé faire un petit tour, avait expliqué Pull, et quand je suis revenu, il n'était plus là…
#pull, #clairelebourg, #memo

Rumeur
"Tout s'éclairait. On m'accusait d'une grande infamie. Qui avait pu...? Pourquoi?"
#rumeur, #thomaslavachery, #medium, #ecoledesloisirs
Partis sans laisser d'adresse
J'ai presque pleuré de joie en le découvrant et j'ai tout stoppé pour le commencer. C'est l'effet Susin Nielsen.
#partissanslaisserdadresse, #susinnielsen, #helium
Coltan Song
Aujourd'hui paraît Coltan Song, le tome 1 d'une nouvelle série : Collectif Blackbone. C'est la bonne surprise de ce début d'année !
#collectifblackbone, #coltansong, #lireenlive, #nathan