Je suis triste

Soumis par HashtagCeline le lun 18/02/2019 - 18:51
"Je suis triste. Est-ce que je me sentirai toujours comme ça?"
#Patate

 

J'ai découvert Michael Ian Black et Debbie Ridpath Ohi dans l'hilarant Je m'ennuie paru au Seuil Jeunesse en 2013. On y découvrait le dialogue surréaliste entre une patate trouvant tout "ennuyeux" sauf les flamants roses et une petite fille voulant lui prouver qu'être un enfant était formidable. L'album se terminait par l'arrivée providentielle d'un flamant rose... qui s'ennuyait lui aussi.
Ici, nous retrouvons le trio petite fille, patate et flamant rose pour un album (un peu moins délirant) pour, après l'ennui, parler de la tristesse. 

 

#DeQuoiCaParle?

 

Le flamant rose est triste. Pourquoi? Il ne sait pas vraiment et surtout, il a peur que cela ne s'arrête jamais. Alors ses deux compagnons, la petite fille et la pomme de terre, vont essayer de lui remonter le moral. 

 

#BonjourTristesse

 

Cet album change de ton par rapport à son précédent, Je m'ennuie.

Ici, si on s'amuse des échanges des trois amis, la tristesse plane sur tout l'album. L'auteur y apporte une vraie réflexion sur ce sentiment qui est parfois difficile à comprendre, à contrôler et surtout à chasser. 
Le flamant rose se pose des questions intéressantes qui nous font nous aussi réfléchir. Est-ce que ses amis l'aimeront encore alors qu'il est si morose? Est-ce que c'est grave d'être triste? Combien de temps cela peut durer quand on se sent malheureux?
Si j'ai moins ri qu'avec Je m'ennuie (il faut dire que le sujet s'y prêtait plus), j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire très touchante. On y parle de l'importance de l'amitié mais aussi de l'importance de se laisser aller parfois. On ne peut pas toujours être heureux et la tristesse a aussi son utilité. Elle fait partie d'un processus. 
C'est bien aussi de montrer aux enfants que si parfois, ça ne va pas, c'est normal. Et que le moral finit toujours par remonter. La tristesse, sans raison précise, n'est pas un sujet beaucoup traité dans les albums en jeunesse. Ce que je trouve bien dans celui-ci, c'est qu'on peut l'utiliser quelle que soit la cause de l'apparition de ce sentiment. 

Côté illustrations, on y retrouve la même mise en page dynamique avec des images et des mots qui explosent dans les pages, au gré des idées jaillissantes des uns et des autres. J'aime beaucoup le dessin de Debbie Ridpath Ohi qui se prête bien à ces histoires loufoques. Elle a parfaitement su donner vie à la pomme de terre !
Et je suis toujours aussi fan de ce personnage qui me fait beaucoup rire. Il fallait oser faire de ce légume un héros d'album. C'est chose faite. Et avec ses deux acolytes, l'équipe en place fonctionne bien. 
J'espère les retrouver vite dans une autre aventure de la vie de tous les jours.

En attendant, je vous invite à faire la connaissance de cette fameuse patate en lisant Je m'ennuie et Je suis triste.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment les pommes de terre.

Pour les enfants qui aiment les flamants roses.

Pour les enfants qui parfois se sentent tristes.

Pour les enfants qui aiment rire, malgré tout.

Pour tous les enfants à partir de 5 ans.

 

Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
13.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Libération ( Release )
Je l’attendais. Le voilà. Le nouveau roman de Patrick Ness.
#fantastique, #adolescence, #identité, #homosexualité, #release, #liberation, #patrickness, #gallimardjeunesse, #onlitplusfort
Sam et le Martotal Sam et le Martotal

"- SALAMANTINA ! Tu vas faire ce que la Tradition ordonne , et arrêter de discuter !, tonna Roger-le-chef.
- La Tradition, je lui dis prout, et à toi aussi !"


#sametlemartotal, #louisemey, #libon, #lavillebrule
Le garçon talisman
Un roman magnifique sur un sujet grave et original.
#legarcontalisman, #florenceaubry, #lerouergue, #albinos, #magienoire, #afrique
N.É.O. N•É•O• 1 : La chute du soleil de fer

"-Quelque chose est en train de changer, Zyzomys, on ne le voit pas encore, mais je le sens. C'est dans l'air. La course des nuages n'est plus la même. Ni la caresse du vent, ni la brûlure du…
#neo, #lachutedusoleildefer, #pocketjeunesse, #michelbussi

Little Urban
Little Urban a fait un sacré chemin depuis ses débuts. L'éditeur a su imposé sa patte dans le secteur jeunesse grâce à des albums bien originaux. Moi, je suis littéralement fan.
#littleurban, #123onesttousdescats, #lelivreblanc
La voix du couteau Le chaos en marche Livre premier La voix du couteau Le chaos en marche Livre premier

Cela fait une éternité (ou presque) que le premier tome de cette trilogie patiente dans ma bibliothèque...


#lavoixducouteau, #lechaosenmarche, #patrickness, #gallimardjeunesse, #bruit, #dystopie
Gorilla Girl Gorilla Girl

"Il enfile les palmes et règle quelque chose sur son masque.

- T'es sûr, mec? insiste Sylvain. C'est pas hyper prudent...

Le mot provoque une drôle de réaction chez Octave.


#gorillagirl, #sarbacane, #exprim, #anneschmauch
À la recherche de Mrs Wynter À la recherche de Mrs Wynter

“- Tu dis n’importe quoi, Mehdi.
- C’est vrai.
Elle bâilla.
- Je suis morte.
- Idem. Alors bonne nuit, mademoiselle Piquedru.
- Bonne nuit, Tom Chaton.
Au…
#alarecherchedemrswynter, #ericsenabre, #didierjeunesse

Violette Hurlevent et le Jardin Sauvage
"Le jardin était figé. Oublié depuis bien longtemps. Dans les arbres, aucun chant d'oiseau. Autour des fleurs, nulle abeille ne bourdonnait. Pas un papillon, pas une coccinelle ni même un moucheron."
#violettehurleventetlejardinsauvage, #paulmartin, #jeanbaptistebourgeois, #sarbacane
Camille contre les cauchemars
"Tu sais... Les adultes pensent que tu n'existes que dans ma tête."
#camillecontrelescauchemars, #emilytetri, #casterman