Occupé!

Soumis par HashtagCeline le lun 03/02/2020 - 21:52
Avec Matthieu Maudet, quel que soit le sujet, c'est toujours un succès !
#MatthieuMaudet

 

A chaque nouvel album de Matthieu Maudet, seul ou accompagné (Jean Leroy ou Michaël Escoffier), je me dis que je vais peut-être être déçue. Pourra-t-il encore me faire rire?
La réponse est OUI !
Avec Occupé!, toute la famille a bien rigolé de cette histoire d'envie pressée.

 

#DeQuoiÇaParle?

 

Le petit chaperon rouge a envie de faire pipi (ou autre chose d'ailleurs). Ouf ! Des toilettes ! Sauf qu'il y a déjà quelqu'un. Il faut donc patienter.

Arrive ensuite en courant un petit cochon avec le même problème. Puis un autre. Et puis c'est aussi le moment qu'a choisi notre vieille connaissance, le petit oiseau de l'extraordinaire J'y vais, tout prêt, avec sa valise et tout son bazar, pour aller faire sa petite affaire.

Ah mais oui, mais non. C'est chacun son tour !

Sauf qu'ils ne savent pas qui prend tout son temps pour remettre sa culotte, son pantalon... Hum, hum... Ça ne vous met pas la puce à l'oreille, vous?

 

#AQuiLeTour?

 

Voilà, avec une situation toute bête, du quotidien (pour tous ceux qui n'ont qu'un seul toilette chez eux et qui vivent à plus de deux...), Matthieu Maudet réussit à nous faire rire, encore et toujours. Pourtant, on pourrait penser qu'il a fait le tour de la question... Mais non !

Et bien sûr, comme bien souvent, on retrouve des personnages de contes et un loup, figure fétiche de l'auteur-illustrateur (oui, ça y est, vous savez qui se cache dans les toilettes). Ici, comme d'habitude, on s'amuse franchement de voir ces petits héros dans un contexte décalé. C'est plus marrant.

Contraints à l'attente face à cette porte fermée, on s'interroge avec eux sur le personnage qui monopolise les WC tant convoités. Et surtout, pourrait-il un peu se dépêcher !?

Bien sûr que non. Ça fait partie du jeu et cela donne tout son charme (et son suspense) à l'histoire.

Et c'est si drôle de découvrir la réaction de tous quand les toilettes sont enfin libérés ! Pourtant, il n'a pas l'air bien méchant ce loup qui sort comme si de rien n'était.

Rien ne laisse penser qu'il aurait eu envie, après s'être soulagé, de manger un petit morceau, de cochon ou de chaperon ou d'oisillon...

J'aime beaucoup la chute de cet album et ce loup débonnaire qui malgré le petit dérangement, retourne s'installer bien tranquille, pour...

Pour quoi faire ? Je vous laisse le découvrir.

Cet album contient tous les bons ingrédients (rythme jouant sur la répétition, humour, dessin coloré et amusant, situation comique, histoire de pipi...) pour séduire les petits mais aussi les grands.

Je tire mon chapeau (tiens ça me fait penser à un autre album, très drôle au passage, Maman c'est toi?) à l'auteur-illustrateur et le remercie de toujours autant nous amuser.

En attendant, je sais pas vous mais moi, j'y vais !

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui sont toujours pressés d'aller aux toilettes.

Pour les enfants qui aiment rire.

Pour les enfants qui aiment les histoires de loup, de petits cochons et de petit chaperon rouge... et d'envie urgente !

Pour tous les enfants à partir de 2-3 ans.

 

Illustrateur
Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
28
Prix
10.00 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Pour un oeil de poupée
Parfois, le pire qu’on pensait vivre n’est pas le pire qui peut nous arriver…
#pourunoeildepoupee, #marinacohen, #thierrymagnier, #horreur, #maisondepoupees, #peur
Mur murs
Si les murs ont des oreilles, ils ont sûrement des choses à nous raconter...
#murmurs, #agathehalais, #voceverso
Kaimyo , le nom des morts /1 – Les papillons de Kobé Kaimyo , le nom des morts /1 – Les papillons de Kobé

"Il démarra la voiture. J'ai dit :

- Un drôle de hasard, tout de même.

Et le Professeur, tandis qu'on descendait dans la ville, près des quais de la rivière, et que le soleil avait…
#kaimyo, #bertrandpuard, #gulfstream

Soixante-douze heures
Un très beau roman que j'ai pris plaisir à lire et qui m'a beaucoup émue.
#soixantedouzeheures, #mariesophievermot, #thierrymagnier
Des bleus au cartable
"Et cette fille, là, avec son cartable à roulettes de bébé et ses habits moches... elle ne croit quand même pas que je vais répondre à son petit sourire ? Je l'ignore en passant devant elle, sans…
#desbleusaucartable, #murielzurcher, #sebastienpelon, #didierjeunesse
Ma fugue dans les arbres
"L’anniversaire de ses onze ans restera longtemps pour Albertine à la fois le plus beau et le pire jour de sa vie."
#mafuguedanslesarbres, #alexandrechardin, #magnardjeunesse
Les chiens
Ce roman est un véritable concentré de peur. Moi qui aime les romans d'horreur, je me suis régalée...
#leschiens, #allanstratton, #milan, #horreur, #fantome, #famille
Même pas en rêve
"Jusqu'à la veille de sa mort,on croit toujours que ça ira mieux demain."
#memepasenreve, #vivienbessieres, #lerouerguejeunesse, #doado
La fille sur le toit
"Deux mots, deux sifflements, deux crachats. (...) Bien articulés, bien pesés. Totalement déplacés dans sa bouche, totalement incongrus. (...) Mais ils jaillissent comme des poignards."
#lafillesurletoit, #anneloyer, #echos, #gulfstream
L'échappée
Après Les chiens, Allan Stratton explore une autre sorte de peur : celle de l'autre.
#lechappee, #allanstratton, #milan, #pagetuners, #amour, #manipulation