Moi et mon...

Soumis par HashtagCeline le jeu 03/05/2018 - 22:22
Deux jolis livres pour les tout-petits. (Lus, approuvés et même goûtés)
#CarolineFontaineRiquier

 

Un personnage a fait son apparition dans l'univers des livres pour les tout-petits. Deux titres le mettant en scène sont parus simultanément chez Sarbacane: Moi et mon chat et Moi et mon camion.

Des situations justes et beaucoup de douceur dans ces deux beaux albums de Caroline Fontaine-Riquier.

#SarbacaneEnParle

 

« Moi, le beau bébé de ces livres pour tout premier âge (dès 6 mois et jusqu’à 18 mois) découvre le monde en se comparant. (...) Nulle injonction ici, mais des invitations qui vont encourager le bébé́ lecteur dans ses apprentissages. Et l’accompagner avec bienveillance, selon les principes de la pédagogie Montessori, sur son chemin vers l’autonomie. »
 

#DesBeauxLivresPourLesBébés

 

Ce qui accroche tout de suite le regard, c’est l’illustration. On pense un peu à Ilya Green mais c’est une impression, juste une impression. Les couleurs sont vives et attractives.

Comme les tout-petits, très vite, on a envie de les prendre, de les regarder, ces livres, de se les approprier. 

Une fois en main, c’est assez étonnant. Ces albums ont la particularité d’être très légers. Les pages sont épaisses et renforcées mais c’est du carton plume. Facile à manipuler pour les petites mains et facile à transporter...          

A l’intérieur, un bébé joue avec un objet de son quotidien, un camion, et puis avec son chat, être rassurant de son univers.

Les phrases sont courtes, simples. Les situations où l’on voit le bébé aussi. 

Dans Moi et mon chat, il y a une comparaison entre ce que fait l’animal et ce que fait l’enfant : le repas, le pot, la toilette et le sommeil. 
Dans Moi et mon camion, c’est le jeu qui est mis en avant. On peut en faire des choses avec un camion ! On peut le faire rouler, mettre des choses dedans… 

Je trouve que les attitudes du bébé sont très parlantes, très justes, très réelles. Caroline Fontaine-Riquier a parfaitement su retranscrire ces petits gestes qu’ont les tout-petits. Par exemple, le fait de tendre les choses sans arrêt comme le fait le bébé en tendant la croquette ou le savon à son chat. C’est très réussi. 
Il faut dire aussi que l’illustratrice sait de quoi elle parle. Elle travaille depuis de nombreuses années avec Marie-Hélène Place et illustre ses ouvrages basés sur la pédagogie Montessori (Balthazar, vous connaissez, non ? Ben oui, c’est elle). 
Ceci explique cela.

J’ai pu tester auprès de ma fille de 14 mois : succès ! Comme beaucoup de bébés, elle y a même goûté et je crois qu’elle a aimé. 

Ces albums sont une belle proposition à faire aux tout-petits qui pourront s’identifier facilement au petit personnage créé par Caroline Fontaine-Riquier.

De beaux livres à mettre entre toutes les petites mains.

#PourQui?

 

L’éditeur les conseille à partir de 6 mois.
Je dirais un peu plus tard pour ma part, vers 10-12 mois…
Mais bon, pour les bébés, leur mettre un livre dans les mains trop tôt ne sera jamais un crime. Bien au contraire. (sauf pour le livre, si c’est un bébé « mange-tout » comme ma dernière…)

 

 

 

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
10
Prix
10.90 €
Note
8
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

La dormeuse La dormeuse

"Elle fit un rêve très agité

Et se trouva la tête au pied

Puis elle roula hors de son lit"


#ladormeuse, #vincentpianina, #camillefloue, #albinmicheljeunesse
Tracer
"Elle part demain à l'aube. Aube.Aubrac. On verra bien."
#tracer, #guillaumenail, #rouerguejeunesse, #doado
Petit Renard
Petit Renard tombe, tombe... La dune se rapproche... et quand il atterrit, ça fait : POUF !
#petitrenard, #edwardvandevendel, #marijetolman, #albinmicheljeunesse
Snap Killer
"La nuit est belle, noire, sans étoiles, sans lune, à peine fraîche."
#snapkiller, #sylvieallouche, #syrosjeunesse, #syros
Casseurs de solitude
Hélène Vignal sait aborder des sujets difficiles avec justesse, comme en témoignent ses précédents romans Gros dodo ou Zarbi (Le Rouergue). Au travers des histoires de Casseurs de solitude, qui sont…
#casseursdesolitude, #helegnevignal, #lerouergue, #doado
Le dernier sur la plaine
" Ses lèvres s'entrouvrent, elle avale un peu d'air pour dire à voix haute cette vérité qu'elle a entendu bien des fois de la bouche des anciens : - Dire le nom, c'est commencer l'histoire..."
#lederniersurlaplaine, #nathaliebernard, #thierrymagnier, #tomhaugomat
Juste avant que Juste avant que


#justeavantque, #joannerichoux, #thierrymagnier, #lardeur

Irineï et le Grand Esprit du Mammouth Tome 1
"Du blanc. Du blanc à perte de vue. Du blanc en haut, en bas, tout autour, du blanc partout.(...) Soudain, surgissant de nulle part, une silhouette. Une silhouette minuscule au milieu de rien. Une…
#irineietlegrandespritdumammouth, #valreiyel, #slalom
La fois où ma Mémé a trouvé un bébé La fois où Mémé a trouvé un bébé

"Ma mémé, quand elle était petite, c’était pas encore ma mémé. Mais c’était déjà une sacrée marrante."


#lafoisoùmaméméatrouvéunbébé, #vincentcuvellier, #marionpiffaretti, #nathan
Pombo Courage
"Pombo était d'un naturel paresseux. Il passait son temps à rêvasser, les pieds bien au chaud dans ses pantoufles."
#pombocourage, #emilecucherousset, #clemencepaldacci, #memo, #petitepolynie