Heartstopper Tome 1 Deux garçons. Une rencontre.

Soumis par HashtagCeline le ven 03/03/2023 - 16:06

"- T'es ami avec Nick Nelson, maintenant ? VRAIMENT ?

- Euh... ouais?

- Mais c'est un "rugby boy" !(...)

- Et alors? Nick est sympa !

- ARRÊTE. C'est un putain de blaireau. Il appelle tout le monde "mec". Il doit jeter de la nourriture sur les gens dans le bus.

-... Il ne m'appelle jamais "mec"...

- ...

- Tu craques pour lui.

- QUOI ?!"

#AprèsLaVague

J’ai bien vu la couverture des différents Heartstopper passer un peu partout sur insta et ailleurs (vous aussi sans doute ;-). J’ai aussi eu connaissance de l’adaptation sur Netflix. Mais je n’avais pas cherché plus loin. Et puis, je suis retombée dessus par hasard (ou presque), je l’ai ouvert et j’ai commencé à le feuilleter. De fait, une fois commencé et les deux héros rencontrés, j’ai eu bien du mal à les quitter.
Leur histoire dessinée m’a beaucoup touchée et j’ai vraiment hâte de lire la suite des aventures amicales/amoureuses de Charlie et Nick.

 

Intérieur

#RésumonsUnPeu

Charlie et Nick sont dans le même établissement pour garçons.
Charlie a fait son coming-out l’année passée et a subi un harcèlement à ce sujet. Cela semble s’être apaisé. Rêveur et réservé, il fait de la batterie et sort avec un garçon dont les intentions ne sont pas sincères et bonnes.
Nick est rugbyman, il a un an de plus que Nick et il est hétéro.
Tous deux vont se lier d’amitié, alors que rien ne semblait le laisser penser.
Et cette complicité va peu à peu se muer en autre chose… Oui, mais quoi?

 

Intérieur

#Désarmant

Alice Oseman a aussi écrit des romans. Je ne les ai pas encore lus malgré le fait qu’un exemplaire de Silence radio dort dans ma bibliothèque depuis un bon moment.
Mais Heartstopper va m’avoir donné envie de découvrir d’autres titres de l’autrice. Notamment L’année solitaire dans lequel les deux héros de Heartstopper sont présents.
Mais revenons-en à notre sujet.
Heartstopper décrit avec simplicité et réalisme le début d'une histoire amoureuse. Chacun ou chacune pourra s’y reconnaître. Mais il y a quelque chose qui coince.
Si Charlie sait ce qu’il veut, Nick, lui pas trop.
J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de tendresse, de pudeur dans ce récit.
Le dessin est simple mais les émotions passent. On ressent la gêne, les doutes, les petits bonheurs dans tous les moments que les deux garçons passent ensemble. On voit, peut-être avant eux, l’éclosion des sentiments.
Alice Oseman nous montre combien les rencontres sont importantes; combien elles peuvent être déterminantes et sont souvent l’occasion de remises en question.
En amour comme en amitié, on est parfois surpris des attirances qui nous agitent, des fulgurances de certaines émotions…
Ici, le fait de montrer que la sexualité est quelque chose qui ne se décide pas, qui ne se choisit pas, qui se vit en fonction des personnes qui nous entourent, qui nous émeuvent est vraiment bien amenée.
Pas évident à cet âge d’assumer ces choix, d’affirmer qui on est. Charlie a eu le courage de le faire, et il en a payé le prix. Nick arrivera-t-il à faire de même?
Il y a une espèce de naïveté (la relation entre Nick et Charlie l’est), de facilité (entre eux, tout semble couler de source) qui est contrebalancé par de la violence (celle de Ben, le garçon avec qui flirte Charlie, les propos homophobes, le harcèlement qu’a subi Charlie) et une grande complexité (celle des sentiments des deux garçons, notamment Nick qui n’avait pas forcément eu de doute sur son orientation sexuelle jusqu’à présent). Cela sonne très juste. Très vrai.

Alice Oseman nous propose une très belle histoire d’amour qui porte de nombreux sujets importants pour les adolescents (mais pas que) d’aujourd’hui.

 

Intérieur
Auteur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
272
Prix
15.00 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Lionel et le perroquet
"Ne pleure pas, Joubert. On t'aime même si tu parles comme un vieux camembert."
#lioneletleperroquet, #ericveille, #actessudjunior, #lionel
À l'ombre du Séquoia À l'ombre du Séquoia

"Ils vont tout faire pour te retrouver et te tuer, et ceux qui auront choisi de t'aider subiront le même sort."


#alombredusequoia, #soleneluna, #amazonpublishing, #calypso
Wonder
Depuis 2013, j’ai tenu Wonder dans mes mains à de nombreuses reprises... pour le vendre à d’autres. Et puis il y a quelques temps, j’ai enfin pris ce livre…pour moi. J'ai bien fait.
#difference, #tolerance, #amitié, #famille, #handicap, #college, #emotion
Keep Hope
"DEFINITION DE L'ESPOIR BY HOPE : TOUT COMMENCE PAR UN REVE..."
#keephope, #nathaliebernard, #fredericportalet, #thierrymagnier
Olélé Comptines du monde / Instruments du monde
Découvrez ces deux jolis livres à puces signés Cécile Hudrisier chez Didier Jeunesse.
#monpetitlivresonore, #olele, #comptinesdumonde, #instrumentsdumonde, #cecilehudrisier, #didierjeunesse
Ronchonette Cocolle
"Ronchonette Cocolle ne sait pas ce qu’elle veut, mais c’est la plus heureuse des petites râleuses !"
#ronchonettecocolle, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
Dis Ours, tu sors?
"Ours! C'est moi, Canard ! Ton voisin ! Il a neigé, mon pote ! Tu sors?"
#disourstusors, #joryjohn, #benjidavies, #littleurban
Six pieds sur terre Six pieds sur terre

“Vivre, c'est courir après l'espoir d'être vivant, accepter en soi une faim que rien ne peut éteindre. S’essouffler à croire, vouloir, à demeurer dans le mouvement. Mais les chances sont minces et…
#sixpiedssurterre, #antoinedole, #lincendie, #robertlaffont

Alice
"Après l'inquiétude, puis l'exaspération, c'est le doute qui s'installe en moi. Comment Arnaud peut-il me faire ça? Cela ne lui ressemble pas. Il y a forcément une explication. Et je suis bien…
#alice, #davidmoitet, #editionsdurocher
Les initiés Les Initiés

"-Il y a autre chose, dis-je tout bas en leur faisant signe de se pencher vers moi. Je n'arrête pas de penser à Graham. Et s'il était...innocent? Et si quelqu'un d'autre avait tué Shaila ?


#lesinities, #jessicagoodman, #pocketjeunesse #prixdeslecteurspkj2024