Magda La souris minuscule

Soumis par HashtagCeline le lun 03/05/2021 - 17:54

"Magda trottine sur la pointe des pattes, le museau en l'air pour grandir un peu."

#KarenHottois

J’aime beaucoup Karen Hottois. J’ai déjà parlé de cette autrice par ici ( cf. #SurLeBlog ci-dessous). Beaucoup de sensibilité, un univers fantaisiste et poétique ainsi que des associations avec des illustratrices toujours réussies.

C’est encore ici le cas avec Anaïs Massini dont je découvre le travail. Ce nouvel album paru chez Didier Jeunesse est un petit concentré de couleurs, de douceur et d’enfance avec l’envie pour l’une et la peur pour l’autre de ce temps qui passe trop lentement ou trop vite. Une belle réflexion sur le sujet à destination des plus petits.

Intérieur

#QuatrièmeDeCouv'

"Madga est une souris minuscule. Elle est née ainsi, minuscule et mignonne. Sur la pointe des pattes et le museau en l’air, elle n’est pas plus haute qu’une graine de chicorée.
– Pour grandir, il faut laisser passer du temps, dit Maman. Et puis dormir aussi, et rêver…"

Intérieur

#Impatience

Cet album est à la fois tout simple et très riche. Il parle du fait de l’envie de grandir, de patience, de la peur, de bienveillance. Tout cela à travers quelques pages en compagnie d’une toute petite souris. Magda m’a fait penser à ma fille et je pense qu’elle ressemble à beaucoup d’autres enfants. Et si moi, j’ai trouvé un écho dans ma vie aux questionnements que peut avoir ma fille sur le fait de grandir, elle aussi, petite lectrice a tout de suite accroché aux réflexions, aux envies et aux rêves de Magda.
Comme quoi…
Pas évident de parler du temps qui passe, d’aborder le fait de grandir. Et pourtant, ici, c’est plutôt réussi. De façon imagée avec des graines devenues feuilles de chicorées, avec l’envie et la peur mêlées, mais toujours avec une figure rassurante - ici la maman - à ses côtés pour l’expliquer.
C’est très émouvant, je trouve.
Ponctué des “tap tap tap” des petites pattes de Magda, le texte apaisant, défile. 
La petite Magda dessinée par Anaïs Massini, trottine sur les pages habillée de rose fluo, égayant le monde de sa présence. Elle est vive et curieuse. Cela se voit. Avec elle, il faut que ça bouge, que ça avance. Sa maman est là pour canaliser toute cette énergie ainsi que ses émotions.
Dans la maison, les couleurs sont plus tamisées, plus sombres, parfois inquiétantes la nuit pour Magda.
Il y a une vraie ambiance dans ce petit album qui m’a charmée autant que mes enfants.
Moment de lecture à part, histoire de suspendre le temps quelques instants.
 

Intérieur

#PourQui?

Pour les enfants qui veulent être grands.
Pour les enfants qui aiment les albums colorés.
Pour les enfants qui aiment les petites souris.
Pour tous les enfants à partir de 3 ans. 

Intérieur

#SurLeBlog

Pour découvrir d'autres titres de Karen Hottois...

- Laurent le flamboyant illustré par Julia Woignier (éditions MeMo, 2018)

- Le grand voyage illustré par Delphine Renon (éditions du Seuil Jeunesse, 2019)

- Un thé à l'eau de parapluie illustré par Chloé Malard (éditions du Seuil Jeunesse, 2020)

Que des coups de coeur !

Auteur
Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
24
Prix
11.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Laissez-moi tranquille !
Un peu de tranquillité... Est-ce trop demander?
#laissezmoitranquille, #bayard, #brosgolvera
La maison sans sommeil Hanté

À ne surtout pas lire la nuit... Vous êtes prévenus.


#hante, #monamiedusoussol, #lamaisonsanssommeil, #benoitmalewicz, #rolandauda, casterman
Nos éclats de miroir
"Grandir est un drôle de truc. Le regard bien droit se pose sur une ligne démarquée par soi seul. Ca peut être n'importe quoi : le bord d'un meuble, le sommet d'un muret, le coude d'un adulte,…
#noseclatsdemiroir, #florencehinckel, #nathan
Ronchonette Cocolle
"Ronchonette Cocolle ne sait pas ce qu’elle veut, mais c’est la plus heureuse des petites râleuses !"
#ronchonettecocolle, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
Phalaina -Phalaina-

“Cette gamine, il faut bien le dire, avait tout du Malin.
Ses yeux rouges, déjà, étaient une étrangeté qui avait plusieurs fois fait frissonner Monsieur l’abbé… Le fait qu’elle ne parle pas…
#phalaina, #rouerguejeunesse, #alicebrierehaquet

Dis Ours, tu sors?
"Ours! C'est moi, Canard ! Ton voisin ! Il a neigé, mon pote ! Tu sors?"
#disourstusors, #joryjohn, #benjidavies, #littleurban
Girlhood
"L'amitié, c'est comme une allumette...... il suffit d'une étincelle pour se brûler les doigts."
#girlhood, #catclarke, #collectionr, #robertlaffont
L'homme qui voulait rentrer chez lui
"Jeff et son frère Norbert ont trouvé un fugitif dans la cave de leur immeuble. Est-ce un migrant ? Un criminel en cavale ? Un malade mental ? Impossible à dire."
#lhommequivoulaitrentrerchezlui, #ericpessan, #ecoledesloisirs, #mediumplus, #romanado
Les maux bleus
Un des deux titres de la nouvelle collection Echos chez Gulf Stream.
#lesmauxbleus, #gulfstream, #christineferetfleury, #echos
Swimming pool
Le nouveau roman de Sarah Crossan dont j'entends énormément parler traduit par Clémentine Beauvais que je connais et j'adore.
#swimmingpool, #sarahcrossan, #rageot, #clementinebeauvais