3 fois l'été

Soumis par HashtagCeline le jeu 15/07/2021 - 21:12

“Et qu’est-ce que je vais faire ? Pourquoi je suis obligée de choisir ? Je voudrais aller aux trois soirées, moi ! A qui je vais dire oui?
Maëlle, tu es dans la merde.”
 

#FaisTonChoix

J'ai passé un bon moment en lisant 3 fois l'été et la grande originalité de ce roman tient à sa forme.
En effet, le récit débute de façon plutôt classique mais propose ensuite de faire un choix concernant ce que va vivre l’héroïne. Ainsi, Maëlle pourra passer la soirée soit avec Matt, Noah ou Léo. Chaque décision aura des répercussions plus ou moins importantes sur le destin de la jeune fille, l’amenant à réfléchir sur ce qu’elle veut faire de sa vie.
 

#QuatrièmeDeCouv'

"Un samedi soir, trois propositions.
Pour Maëlle, voilà un sacré cas de conscience, d'autant que sa décision pourrait changer son été... Alors ?
Concert VIP avec Matt, son nouveau collègue rockeur ?
Tournage avec Noah, la star de son réseau social favori?
Soirée artistique avec Léo, son mystérieux voisin d'en face ?
Que va-t-elle choisir ?
C'est à vous d'en décider."
 

Intérieur

#LequelChoisir?

Alors que j’aurais pu tout bousculer et lire les trois choix dans le désordre, j’ai lu le livre en suivant l’ordre des propositions : Matt, Noah et Léo. J'ai été bien disciplinée et au final, je ne le regrette pas (mais je ne peux pas vous dire pourquoi parce que j’en dirais peut-être trop).
Bref. 
Ce système d’histoire à choix multiples, de situations vues sous l’angle de décisions différentes, m’a énormément plu. J'ai eu l'impression d'être impliquée. Et puis, c’est quelque chose d’humain de se demander ce qui aurait pu se passer si on avait fait tel choix plutôt que tel autre dans certaines situations. Elizabeth Barféty, le temps d’un livre, m’a donné cette chance : explorer toutes les options.
De fait, dans chaque cas, elle met en scène l’héroïne dans des univers différents : la musique avec Matt, la vidéo et l’univers des réseaux sociaux avec Noah puis l’art avec Léo.
J’ai trouvé que l’autrice arrivait à nous surprendre dans chaque cas de figure et qu’elle donnait une tonalité optimiste à tout ce qui arrive à Maëlle, sans tomber dans l’excès de bons sentiments. L'adolescente va se tromper, être déçue ou surprise et au final apprendre sur elle-même et faire des choix éclairés pour son avenir.
Il y a quelque chose de très positif dans ce livre qui, en plus, alerte sur certaines dérives notamment avec Noah.
J’ai trouvé que Maëlle, l’héroïne, était très sympathique. Elle est dynamique, créative (elle fait des petites vidéos qui reproduisent des scènes de film) et enjouée. Ses doutes, ses interrogations, ses premières expériences…Son personnage sonne juste. Et c’est assez enthousiasmant de la voir essayer de se dépatouiller de ce imbroglio sentimental. C’est vrai que c’est souvent comme ça : tout arrive en même temps !
Le ton adopté reste léger malgré certaines situations qui vont déraper et les problèmes familiaux (sa mère se laisse aller depuis le départ de son père) de Maëlle. Cela a aussi contribué au fait que je tourne les pages très rapidement. 
Côté prétendants, l’autrice a su brouiller les pistes en faisant prendre des virages étonnants aux uns et aux autres. Rien ne s’est déroulé à chaque fois comme je l’avais imaginé. Et j’avais juste envie que Maëlle s’en sorte sans trop de bleus au cœur.

J’ai été agréablement surprise par ce roman.
Mon seul regret ? Ne pas l’avoir lu pendant les vacances car il aurait été parfait comme lecture d’été !
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui aiment avoir le choix.
Pour ceux et celles qui aiment les histoires d’amour et de rendez-vous manqués.
Pour ceux et celles qui cherchent une chouette lecture pour cet été !
Pour tous et toutes à partir de 13 ans.
 

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
256
Prix
14.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Himboo Humboo Himboo Humboo

"Éloignez votre lecture de vos yeux. Vous y verrez mieux et ça vous permettra accessoirement de prendre un peu de recul sur l'actualité.

Et si les symptômes persistent il faudra voir un…
#himboohumboo, #christophepernaudet, #laurentsanguinetti, #seuiljeunesse, #album

On habitera la forêt
"Je regarde le chemin qui mène à la forêt. Toute cette boue ! Moi qui voulais avoir des pensées profondes, la seule qui me vient en tête c'est "Toute cette boue!" C'est quand même un peu décevant…
#onhabiteralaforet, #esmeplanchon, #casterman
Catch, tournevis et lutins-robots
"Je m'appelle Pénélope et des lutins-robots sont en train de kidnapper mon petit frère. Non : je commence mal mon histoire. Il faut que je raconte les choses dans l'ordre, sinon vous n'allez rien…
#catchtournevisetlutinsrobots, #hlenoir, #mariemorelle, #sarbacane, #pepix
Les Enquêtes de la fourmi n°7707
"La fourmi n°7707 mène l'enquête pour résoudre les énigmes de la nature. Jusqu'à ce jour, aucune ne lui a résisté."
#lesenquetesdelafourmin7707, #thierrydedieu, #lemaridelamantereligieuseadisparu, #maisquiacrachesurlamaisonduherisson, #saltimbanqueeditions
Les maux bleus
Un des deux titres de la nouvelle collection Echos chez Gulf Stream.
#lesmauxbleus, #gulfstream, #christineferetfleury, #echos
Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana
Après La fourmi rouge et Le génie de la lampe de poche, je retrouve avec une joie non dissimulée Emilie Chazerand et son humour explosif.
#maviemoisiedieuetmoishirleybanana, #shirleybanana, #pepix, #emiliechazerand, #joelledreidemy, #sarbacane
L'imagier toc-toc
"Il est complètement toqué du toc-toc, cet imagier !"
#l'imagiertoctoc, #edouardmanceau, #milan, #humour, #rire
La Meute La Meute

"Comment j'ai pu en arriver là? Moi, la cool, la gentille, la tranquille, la bonne élève.

Dans le bureau de ce flic, tout est flippant, la couleur des murs, les uniformes... J'imagine les…
#lameute, #adeletariel, #magnardjeunesse, #presto

Même pas en rêve
"Jusqu'à la veille de sa mort,on croit toujours que ça ira mieux demain."
#memepasenreve, #vivienbessieres, #lerouerguejeunesse, #doado
C'était un accident
"Mon corps me lâche, mes jambes se dérobent sous moi, je me retrouve assise tandis que l'information se fraie un chemin jusqu'à mon cerveau avec peine car celui-ci la refuse en bloc."
#cetaitunaccident, #isabellelagarrigue, #librinova