Qui ment?

Soumis par HashtagCeline le sam 01/09/2018 - 16:55
Depuis sa sortie, ce titre me tentait. Ca y est, je l'ai lu et je sais enfin qui ment...
#DesSecretsBienGardés

 

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman. J’ai évité de lire des critiques de peur d’en apprendre un peu trop. Je n’avais finalement pas beaucoup d’éléments à part ce que la quatrième de couverture m’avait appris. De fait, j’ai vraiment apprécié ma lecture. 

Un roman captivant et surprenant.

#QuatrièmeDeCouv'

 

“Une intello, un sportif, un délinquant, une reine de beauté… un meurtrier.
Qui allez-vous croire ?

Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l'élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n'est pas accidentelle. Dès lors qu'un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d'eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.

Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont tous quelque chose à cacher…”
 

#MenteurMenteur

 

Des mensonges et des petits ou gros secrets mêlés à des histoires de lycée, j’adore ! 
J’ai vraiment apprécié ma lecture de Qui ment? qui combinent des préoccupations adolescentes à un meurtre sordide. Je n’ai eu aucun mal à adhérer à l’histoire et à me mettre dans l’ambiance. Il faut dire que ce roman débute sur les chapeaux de roue avec un crime commis de manière assez originale.

J’ai trouvé l’idée de base vraiment sympa : poser d’entrée de jeu quatre suspects. On ne se met pas dans la même logique. Là, cela oriente notre regard. On doit procéder par élimination, scruter le moindre mot et le moindre fait qui pourrait accuser l’un ou l’autre. Ou tous? 

Les chapitres alternent les différents points de vue des quatre suspects. 

Et à l’inverse de ce que peut laisser penser le résumé accrocheur, les héros ne sont pas si superficiels et stéréotypés qu’ils en ont l’air. Ils appartiennent tous à une catégorie mais celle-ci est de façade. 
Tous cachent quelque chose certes mais tous ont leurs problèmes et de fait je les ai tous trouvés attachants.

Chacun leur tour, ils nous racontent comment leur vie va basculer après le meurtre de Simon, l’élève le plus redouté du lycée. Petit à petit, on apprend à les connaître, on découvre leur univers, loin du lycée et de ses codes.A part Bronwyn et Nate qui étaient amis quand ils étaient enfants, aucun ne se connait vraiment. Ils n’évoluent pas dans les mêmes sphères. Par la force des choses, Brownyn, Nate, Addy et Cody vont se rapprocher. 

Bizarrement et sûrement grâce au talent de Karen M.McManus, plus on croit en apprendre, plus le mystère s’épaissit. Plus on avance dans le roman, moins on y voit clair dans le jeu des uns et des autres.

Ce roman m’a vraiment mis la tête à l’envers. J’ai adoré ça ! J’ai cherché, cherché et cherché. Mais qui pouvait bien mentir? On comprend que tous dissimulent quelque chose. Mais qui ment plus que les autres? 
Bronwyn? Addy? Nate? Cooper? Ou quelqu’un qui gravite autour d’eux... 
Jusqu’au bout, enfin du moins jusqu’à ce que ce soit très fortement suggéré, je n’ai rien deviné. Et ça, ça me fait toujours bien plaisir quand je vois que je me suis plantée sur toute la ligne. Oui. C’est comme ça.

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L’autrice prend bien le temps de nous emmener sur toutes les pistes possibles et imaginables. Le roman fait 450 pages. Alors oui, j’aurais peut-être aimé qu’il soit moins long mais juste parce que je voulais connaître le dénouement plus vite…

Je vais m’arrêter là car en parlant d’un thriller, j’hésite toujours à rentrer dans les détails. Trop risqué.

Ce que je peux vous dire de Qui ment?, c’est que c’est un roman captivant avec une intrigue vraiment bien ficelée. 

Est-ce que j’ai réussi à vous donner envie de découvrir qui ment? Je l’espère…
 

#PourQui?

 

Pour ceux qui aiment ne rien voir venir.
Pour ceux qui aiment les secrets et aussi les révélations.
Pour ceux qui aiment le mensonge.
Pour ceux aiment le suspense.

Pour tous à partir de 14 ans.
 

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
464
Prix
17.95 €
Note
8
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Télévizor
"Mon nom est Noémie Nombre, et ça fait un an jour pour jour que je guette la réapparition de mon papa."
#televizor, #stephanegisbert, #miozlamine, #sarbacane, #pepix
L'Estrange Malaventure de Mirella
"Soyez sages et pieux, et jamais vous ne poserez les pieds sur les pavés brûlants qui mènent aux portes du Diable. L'enfer est réservé aux meurtriers, aux voleurs, aux assassins et aux femmes…
#lestrangemalaventuredemirella, #florevesco, #mediumplus, #ecoledesloisirs
20 pieds sous terre
Après Basha Posh (2013), premier roman remarquable et remarqué, Charlotte Erlih réussit de nouveau à nous surprendre grâce à un thriller qui met en lumière un monde méconnu, celui des graffitis et de…
#20piedssousterre, #charlotteerlih, #actessudjunior
ROMAN dessiné
"Tu découvres la lecture ? Tu as de la chance ! Avec la collection « roman dessiné », tu peux lire un vrai roman de grand, avec beaucoup d’illustrations, comme dans les albums !"
#romandessine, #unepoulealecole, #mamamieenvrai, #mangojeunesse
N.É.O. N•É•O• 1 : La chute du soleil de fer

"-Quelque chose est en train de changer, Zyzomys, on ne le voit pas encore, mais je le sens. C'est dans l'air. La course des nuages n'est plus la même. Ni la caresse du vent, ni la brûlure du…
#neo, #lachutedusoleildefer, #pocketjeunesse, #michelbussi

Deux secondes en moins
Un roman qui me tentait depuis sa sortie, et même avant...
#deuxsecondesenmoins, #mariecolot, #nancyguilbert, #mlesromans, #piano, #musique, #amitié
D'un trait de fusain
Qu’on se le dise tout de suite, ce roman est magnifique. Et en plus d’être magnifique, il est merveilleusement bien écrit. Les critiques ont été dithyrambiques à son sujet et je comprends enfin…
#duntraitdefusain, #cathyytak, #talentshauts, #lesheroiques
Bulles, Bestiaire imaginaire de la mer
"Toute ressemblance avec un poisson existant ou ayant existé est purement fortuite."
#bullesbestiaireimaginairedelamer, #laetitialesaux, #didierjeunesse
Sombres citrouilles
Une adaptation très réussie du roman de Malika Ferdjoukh !
#sombrescitrouilles, #malikaferdjoukh, #nicolasspitz, #ruedesevres, #ecoledesloisirs
Un été à Sommerby
"Tout a commencé par une terrible nouvelle. Il en va parfois ainsi : il arrive quelque chose d'épouvantable, mais quand on y repense quelques années plus tard, on se rend compte que c'est par là,…
#uneteasommerby, #kirstenboie, #fleurus, #lireengrand