Les nouvelles aventures de Cookie

Soumis par HashtagCeline le mar 22/06/2021 - 21:48


“Depuis longtemps, Cookie conservait ses rêves dans les placards de son atelier. Mais avouons-le, il n’arrivait pas toujours à retrouver ceux qu’il avait rangés par le désordre alphabétique, entre les 440 plans de machines à fabriquer des parapuces pour éléphants, de machines à gratter le dos pour ours-chiens, et de minigonfleurs de matelas pneumatiques à l’usage des vers de terre.”
 

#LouiseMézel

J’ai retrouvé avec plaisir le coup de crayon de Louise Mézel, la maman de Roland Léléfan ( qui va  à la neige et se déguise , entre autres...), dans ce livre de première lecture étonnant dont le texte est signé Martine Laffon.
Je dis étonnant car Cookie, le chien, héros de cette histoire, a un univers bien à lui et une créativité foisonnante! 
 

Intérieur

#QuatrièmeDeCouv'

"Cookie veut changer le monde.
Avec beaucoup d’imagination et 2500 inventions à sa disposition, ce sera forcément génial !"
 

Intérieur

#LifeIsACookie

Ce petit roman s’adresse aux primo-lecteurs et se découpe en quatre parties qui sont toutes un encouragement à croquer la vie (ou un cookie) à pleines dents :

- Deviens qui tu es !
- Vole de tes propres ailes 
- Crois en tes rêves
- Change le monde

Dans chaque chapitre, Cookie nous invite à suivre ses aventures et ses idées farfelues. Ainsi, le livre débute avec notre nouvel ami qui a décidé de devenir un ours. Oui, mais quel genre ? Des bois, en chocolat , à lunettes ? 
Finalement, il se dit qu’être un canard, ça pourrait être bien mieux. En effet, un canard, ça vole !  Ensuite, il lui vient l'envie de réaliser un de ses rêves, celui de chanter avec les baleines. Pas évident mais le petit animal est malin et fin mélomane.  Et enfin, Cookie dont les talents sont décidément multiples, va repeindre le monde à sa manière. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est aussi beau et vivant que le cœur du petit chien.

S'il y a quatre parties, j'ai cependant trouvé qu'il y avait deux temps dans ce livre : un assez drôle et un plus poétique. En effet, les deux premiers chapitres nous amusent avec Cookie qui se déguise avec les moyens à sa disposition. Ses techniques (de sioux) pour devenir un ours puis un canard sont assez désopilantes. Il faut dire aussi que la bouille crayonnée par Louise Mézel y est pour beaucoup. Cookie, avec son regard qui part en vrille, a un petit côté comique bien malgré lui. Ce qui fait qu’on sourit autant des dessins que du texte qui est très savoureux. Cookie n’a pas son pareil pour s’inventer des histoires et mener à bien ses grandes idées.

Les deux autres chapitres nous entraînent dans un monde où l’imagination et le rêve dominent. La magie s’invite dans l’histoire. Le côté artistique de Cookie prend toute la place.

Les nouvelles aventures de Cookie se lisent très facilement, par petits bouts ou d’une seule traite. Pour ma part, j’ai trouvé que c’était une belle proposition à faire aux lecteurs qui débutent d’autant plus que ce roman véhicule de jolis messages. Les illustrations de Louise Mézel d’apparence simple s’affirment sur certaines pages comme lorsque Cookie change le monde. Le texte reste abordable tout en proposant de la fantaisie et du vocabulaire. Le bon équilibre.
D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir été conquise par le petit chien roux. Mon fils m’a fait rire en me donnant ses impressions après lecture ( il avait tiqué devant la couverture ;-) : “J’ai bien aimé et c’est moins bizarre que ça en a l’air…”
C’est donc une belle surprise par ici pour ce roman qui invite à sortir des sentiers battus et à réaliser ses rêves ! 

Intérieur

#PourQui?

Pour les enfants qui aiment les chiens qui louchent.
Pour les enfants qui aiment les histoires farfelues.
Pour les enfants qui veulent lire tout seuls des romans (avec de belles illustrations !)
Pour tous les enfants à partir de 7 ans.

Intérieur
Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
80
Prix
12.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Hugo de la nuit
« - Vous vous êtes fait mal, maman ? - Oui ! C’est affreux ! C’est piquant ! C’est glacé ! C’est brûlant ! - C’est la vie ! répliqua son fils d’un ton fataliste et subtilement satisfait. »
#fantome, #esprit, #aventure, #hugodelanuit, #bertrandsantini, #grassetjeunesse
Libération ( Release )
Je l’attendais. Le voilà. Le nouveau roman de Patrick Ness.
#fantastique, #adolescence, #identité, #homosexualité, #release, #liberation, #patrickness, #gallimardjeunesse, #onlitplusfort
En émois En émois

"Des coups d'épaule et de poings sur ce foutu morceau de cuir.

Des larmes roulent. Il ne voit plus rien maintenant.

La sueur coule en ruisseaux le long de son corps fiévreux.…
#enemois, #annecortey, #cyrilpedrosa, ecoledesloisirs, #edlromans

Le coeur des louves
Il est difficile de résumer en quelques lignes Le Cœur des louves. Ce roman dense et rythmé raconte l’histoire d’un village et de ses habitants confrontés à des choix lourds de conséquences. C’est…
#secret, #famille, #nature, #louve, #animaux
Quand vient la vague
Je vous annonce une tempête d'émotions avec ce roman écrit à quatre mains.
#quandvientlavague, #manonfagetton, #jeanchristophetixier, #rageot
Et dans nos coeurs, un incendie Et dans nos coeurs, un incendie

"- Toi, t'es pas anormal, t'es différent. T'as une sorte de particularité unique, un signe distinctif. Comme moi. Et c'est pas une raison pour se foutre en l'air. C'est même plutôt quelque chose…
#etdansnoscoeursunincendie, #elodiechan, #exprim, #sarbacane

Cumulus
"Salut! T'as l'air pas mal seul toi aussi. C'est rare de voir un seul nuage dans le ciel."
#cumulus, #guillaumeoerreault, #les400coups
La maison abandonnée
Une maison abandonnée qui pourtant semble encore habitée. Quels terribles secrets vont découvrir les héros de cette histoire?
#lamaisonabandonnée, #actessudjunior, #joelasutherland, #terreur
Nos mains en l'air
"- Je n'ai jamais rencontré d'autres gangsters, mais je suis à peu près sûre que vous êtes le plus mauvais cambrioleur de l'univers."
#nosmainsenlair, #colinepierre, #lerouergue, #doado
Par le feu
"Ne sors pas de la Base. Ne parle pas aux Etrangers. Ne pense pas. Obéis. Car le Seigneur est Bon."
#parlefeu, #willhill, #casterman, #afterthefire