Missouri 1627

Soumis par HashtagCeline le mar 21/09/2021 - 22:18

"- C'est énorme ! s'exclame-t-elle. Je n'étais encore jamais entrée dans un club de strip-tease. Tu n'es pas curieuse de voir à quoi ça ressemble?

- Pas trop, non.

J'ai une bouffée d'angoisse à l'idée que mes parents puissent apprendre où je me trouve. Cela dit, pour qu'on en arrive là, il faudrait déjà qu'ils soient au courant de tout le reste. Comparé à un vol de voiture et à un avortement, le club de strip-tease fait pâle figure."

QuatrièmeDeCouv'

#RetourEstival

Missouri 1627 a été ma belle surprise de l’été.
Je l’avais pourtant dans ma Pal depuis un moment. Je savais que j’allais le lire mais je repoussais cette lecture et j’avais bien tort.
Je me suis beaucoup amusée avec Bailey et Veronica, les deux héroïnes, alors même que leur voyage aurait pu être un peu délicat vu la raison pour laquelle elles avaient pris la route : un avortement.

Mais non. En même temps que Veronica chemine sur la voie de sa conscience et de son envie de perfection, on apprend également à connaître Bailey, son ancienne amie abandonnée aux portes du lycée. Et puis, on croise à de nombreuses reprises, Kevin,le petit ami de Veronica, fou amoureux ( fou ou amoureux?) la pistant inlassablement. 

Et les kilomètres s’enchaînent au gré des coups de folie de Bailey et des rencontres incongrues. C’est juste génial.

Voyant la destination finale approchée, je redoutais de quitter les deux adolescentes qui, au fil des pages, m’étaient devenues vraiment familières. Cela faisait longtemps que j’avais suivi un duo aussi attachant.

Les deux auteurs parviennent à traiter le sujet de l’avortement avec beaucoup de tact et d’intelligence. Veronica a été élevée dans une famille catholique où la question de garder l'enfant ou pas ne se serait pas posée, sa sœur aînée est d'ailleurs devenue maman à la sortie du lycée. Veronica doit conjuguer ses convictions, son éducation et ses propres rêves afin de faire un choix qui sera le sien, pas celui des autres, de la société ou de sa famille. Pas évident alors qu’elle n’a que dix-sept ans et un avenir radieux qui s'annonce à la fac.
Ce roman parle de l’avortement donc mais pas que.

C’est aussi un texte qui parle de l’amitié au sens large : celle que l’on peut parfois délaissée, celle qui se base sur des illusions… Bailey et Veronica nous prouvent que l’amitié est une chose précieuse.
Il est aussi question de relations familiales dans ce livre. Si elles sont un peu bancales pour Bailey, elles le sont finalement aussi pour Veronica puisqu’elle ne peut pas tout dire au sein de son foyer.
Ce roman est riche et aborde, au détour de la route et des mésaventures des jeunes filles, mille et un sujets avec dérision, justesse et pertinence. Je ne vous en dis pas plus car cela dévoilerait aussi quelques surprises de l’intrigue.

Missouri 1627 est un roman qui peut-être proposé à tous et toutes pour discuter autour de thématiques adolescentes importantes. Sans prise de tête mais sans niaiserie, sans moralisme mais sans facilité, vous verrez que le chemin parcouru apporte son lot de réflexions à méditer. 

Un coup de coeur !
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui aiment les voyages improvisés.

Pour ceux et celles qui cherchent un roman qui parle de tout avec humour.

Pour ceux et celles qui ont parfois peur de suivre leur propre route.

Pour tous et toutes à partir de 13-14 ans.

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
368
Prix
15.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Passé minuit Passé minuit

"Ma vie est un livre à trous. Au beau milieu d'une phrase, soudain un grand vide. L'histoire reprend trois feuillets plus tard. Si je tombais sur un bouquin pareil, j'appellerais l'éditeur pour me…
#passeminuit, #emmanuellecosso, #sarbacane, #exprim

Tu reverras ton frère Tu reverras ton frère

“Jules est de tous leurs rêves ; il comble le vide. A leur réveil, ça leur revient comme un coup dans le ventre, d’ailleurs, ça les cisaille.
Jules a disparu et il disparaît encore, chaque…
#tureverrastonfrere, #severinevidal, #nathan, #lireenlivre, #courttoujours

C'est bien ! C'est affreux !
"Sanji était assis sur une pierre, au milieu de la jungle, quand Java le tigre surgit. - Cours ! ordonna Java. Cours et je te chasserai. Je t'attraperai et je te mangerai."
#cestbiencestaffreux, #joanmlexau, #aliki, #saltimbanqueeditions
Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Les quatre gars
Claire Renaud, en plus de son Pépix, nous propose un roman pour les (un peu) plus grands dans la collection Exprim. UNE REUSSITE !
#famille, #père, #grand-père, #frère, #absence, #femme, #quotidien, #humour
Le canard le plus paresseux du monde et autres incroyables records
"Au cours de la rédaction de ce livre, [les auteurs] ont consommé 4978 sandwichs au bacon et bu 9983 bols de chocolat chaud."
#lecanardleplusparesseuxdumondeetautresincroyablesrecords, #johnyeoman, #queninblake, #littleurban, #premiersromans
Oeuf Oeuf

"Au moins une fois par soirée, David déclarait à Primrose :

- Je t’aime pas.

- Pareil, lui répondait-elle.”


#oeuf, #jeffspinelli, #neuf, #ecoledesloisirs
Les Cendres du Serpent-Monde Les Cendres du Serpent-Monde

"- Les Natii pensent que leurs cendres gagnent les cieux et, plus haut encore, la lune où ils se réincarnent sous la protection du Serpent-Monde. Chaque nuit, le grand serpent quitte sa tanière…
#lescendresduserpentmonde, #marinesivan, #tiphs, #scrineo, #partenariat

Kidnapping à la confiture
"Tout comme moi avec ma surdité et mon fichu caractère, tout comme Christophe-Eudes avec ses lunettes de taupe et son look bizarre, Darian a un handicap. En l'occurrence : sa mère."
#kidnappingalaconfiture, #marielennefouquet, #eglantineceulemans, #pepix, #sarbacane
Cassandre Lambert Entretien avec... Cassandre Lambert

L'Antidote Mortel est un énorme coup de coeur ! Tout au long de ma lecture, je ne cessais de me dire "Mais c'est tellement bien !" Et je voyais les pages défiler avec appréhension, sentant la fin…
#lantidotemortel, #cassandrelambert, #didierjeunesse