Corentino

Soumis par HashtagCeline le jeu 08/07/2021 - 22:07

"Entre fantasmes et désillusions, un jeune colombien part à la conquête de ses rêves."

#BenjaminLesage

Je connaissais déjà Benjamin Lesage en débutant Corentino. Son précédent roman, son premier pour les ados, Les étoiles qui meurent dans le ciel (Editions Courtes et longues, 2020) m’avait laissé une très bonne impression.

J’avais trouvé beaucoup de sensibilité, de poésie et d’originalité mêlées à une fluidité, une certaine simplicité à la plume de l'auteur. J’étais donc ravie de découvrir ce nouveau titre qui m’a embarquée tout autant que le premier.

#QuatrièmeDeCouv'

“L'incroyable périple d'un jeune colombien à la conquête de ses rêves.
Corentino vit à Milcoco, un paradis qu'il veut quitter pour tenter l'impossible et accomplir sa destinée.
Mais en France, la réalité n'est pas celle qu'il avait imaginée…
Le nouveau roman de Benjamin Lesage, inspiré d'une histoire vraie.”
 

#UneAutreVie

Je suis rentrée extrêmement facilement dans ce roman et l’écriture de Benjamin Lesage a encore fait son effet. On a un peu le sentiment qu’il nous raconte une histoire rien qu’à nous. Et celle de Corentino est assez palpitante. Parce qu’il a fait un choix, celui de ne pas suivre la voie toute tracée qui l’attendait : être cueilleur de noix de coco. Son grand-père avait voyagé, Corentino a cette envie d’ailleurs dans le sang.
Il fait alors le choix d’une expédition très risquée.
Ce passage, ce récit de la traversée est terrible. Au milieu des noix de coco et de ses propres excréments, Corentino va vivre l’enfer. C’est extrêmement réaliste et on tremble littéralement pour le jeune homme. Va-t-il revoir la lumière du jour? Et où va le mener ce voyage à l'aveugle? J’avoue que la claustrophobie m’a peu à peu gagnée. 

Ce que j’ai beaucoup aimé également dans ce roman, c’est que l’immigration y est décrite différemment de ce que j’ai pu lire jusqu’à présent. Corentino n’est pas un immigré comme les autres. Son départ est motivé par une envie d’ailleurs et non pas par des problèmes dans son pays d’origine.

Il y a un double regard sur le sujet. Le notre mais aussi celui de Corentino qui ne comprend pas les rouages de l’administration française. 
En effet, lui, ne fuit pas un pays en guerre et n’est finalement pas malheureux dans sa terre natale.
Il voudrait juste vivre en France, découvrir cet endroit qui le fait tant rêver et dont est originaire son grand-père qu’il n’a pas connu.
Et une fois débarqué, Corentino se retrouve empêtré dans des procédures dont il ne comprend pas le sens. Avec lui, on rencontre d’autres hommes qui ont décidé de venir tenter leur chance en France. On est plongé au coeur d’un autre monde : celui des déracinés. J’ai beaucoup aimé aussi tout ce pan qui sensibilise à la question du traitement des immigrés.

Ce roman a été une belle surprise, douce et amère en même temps. Il y a en effet,  la douceur de vivre mais aussi l’ennui en Colombie, le pays de Corentino qui s’oppose aux difficultés rencontrées pour une vie en France. 
Corentino va-t-il vraiment avoir le choix de son destin ? 

C’est un texte qui pose des questions importantes à travers l'histoire surprenante d’un garçon courageux, épris de voyages et de découvertes. 
Un roman qui fait du bien malgré des passages difficiles et un sujet délicat.
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui rêvent d’ailleurs.
Pour ceux et celles qui n’ont pas le mal de mer.
Pour ceux et celles qui aiment les personnages courageux.
Pour ceux et celles qui aiment les noix de coco.
Pour tous et toutes à partir de 13-14 ans.
 

Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
176
Prix
14.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Passé minuit Passé minuit

"Ma vie est un livre à trous. Au beau milieu d'une phrase, soudain un grand vide. L'histoire reprend trois feuillets plus tard. Si je tombais sur un bouquin pareil, j'appellerais l'éditeur pour me…
#passeminuit, #emmanuellecosso, #sarbacane, #exprim

Tu reverras ton frère Tu reverras ton frère

“Jules est de tous leurs rêves ; il comble le vide. A leur réveil, ça leur revient comme un coup dans le ventre, d’ailleurs, ça les cisaille.
Jules a disparu et il disparaît encore, chaque…
#tureverrastonfrere, #severinevidal, #nathan, #lireenlivre, #courttoujours

C'est bien ! C'est affreux !
"Sanji était assis sur une pierre, au milieu de la jungle, quand Java le tigre surgit. - Cours ! ordonna Java. Cours et je te chasserai. Je t'attraperai et je te mangerai."
#cestbiencestaffreux, #joanmlexau, #aliki, #saltimbanqueeditions
Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Les quatre gars
Claire Renaud, en plus de son Pépix, nous propose un roman pour les (un peu) plus grands dans la collection Exprim. UNE REUSSITE !
#famille, #père, #grand-père, #frère, #absence, #femme, #quotidien, #humour
Le canard le plus paresseux du monde et autres incroyables records
"Au cours de la rédaction de ce livre, [les auteurs] ont consommé 4978 sandwichs au bacon et bu 9983 bols de chocolat chaud."
#lecanardleplusparesseuxdumondeetautresincroyablesrecords, #johnyeoman, #queninblake, #littleurban, #premiersromans
Oeuf Oeuf

"Au moins une fois par soirée, David déclarait à Primrose :

- Je t’aime pas.

- Pareil, lui répondait-elle.”


#oeuf, #jeffspinelli, #neuf, #ecoledesloisirs
Les Cendres du Serpent-Monde Les Cendres du Serpent-Monde

"- Les Natii pensent que leurs cendres gagnent les cieux et, plus haut encore, la lune où ils se réincarnent sous la protection du Serpent-Monde. Chaque nuit, le grand serpent quitte sa tanière…
#lescendresduserpentmonde, #marinesivan, #tiphs, #scrineo, #partenariat

Kidnapping à la confiture
"Tout comme moi avec ma surdité et mon fichu caractère, tout comme Christophe-Eudes avec ses lunettes de taupe et son look bizarre, Darian a un handicap. En l'occurrence : sa mère."
#kidnappingalaconfiture, #marielennefouquet, #eglantineceulemans, #pepix, #sarbacane
Cassandre Lambert Entretien avec... Cassandre Lambert

L'Antidote Mortel est un énorme coup de coeur ! Tout au long de ma lecture, je ne cessais de me dire "Mais c'est tellement bien !" Et je voyais les pages défiler avec appréhension, sentant la fin…
#lantidotemortel, #cassandrelambert, #didierjeunesse