La Cité des Squelettes

Soumis par HashtagCeline le mar 27/04/2021 - 21:39

"C'est complètement fou et je me dis que j'ai dû rêver, que les squelettes « vivants » n'existent que dans les films de fantômes ou de momies ! Mais non, j'en vois un second, puis un troisième. Et plein d'autres..."

#UneÉtincelle

Après beaucoup de littérature ado et un peu d'adulte, ça faisait un petit moment que j’avais lu des romans pour les plus jeunes. Et ce nouveau livre de la collection Étincelles chez Gulf stream m’a fait le plus grand bien, soufflant un vent de fraîcheur et de bonne humeur.

Et pourtant, le titre annonçait une histoire plus funeste… Auriez-vous envie de mettre les pieds dans la Cité des Squelettes? Maintenant que j'ai visité les lieux, je vous conseille fortement de dire oui !

Intérieur

#QuatrièmeDeCouv'

"Salut ! Moi, c’est Jacinthe. J’adore raconter ma vie même si, le plus souvent, seul mon chien Ventouse m’écoute.
Mais cette fois, c’est le truc le plus fou que tu entendras dans ta vie. Mes parents et moi, on vient d’emménager à la Cité des Squelettes. Et elle porte très bien son nom, crois-moi !
Mes voisins sont de véritables squelettes, bien vivants, faits d’os… et d’os.
Je te vois venir : les squelettes, on les trouve sous terre ou bien en déco pour Halloween. Ici, ils sont professeurs, musiciens, boulangers, écoliers… et sont même victimes de vol.
Lorsqu’on accuse mon gros toutou, je perds patience : qui que soit le responsable, il aura désormais Jacinthe Matagot-Pantoute à ses trousses !"

Intérieur

#JacintheEtVentouse

Ce petit roman m’a agréablement surprise. Pourtant, la couverture m’avait laissé imaginer une histoire un peu plus inquiétante. Malgré la présence de la fillette au sourire immense combinée à celle de ce gros chien plutôt sympathique, il n’en restait pas moins que nous allions faire un tour dans la Cité des Squelettes… 

Finalement, là-bas, j’ai fait la connaissance de personnages très amusants et très attachants à commencer par Jacinthe et son chien, Ventouse. Très vite, je me suis pris d’affection pour la petite fille et son imposant animal de compagnie un peu paresseux. 

Autour d'eux, gravitent des personnalités étonnantes comme les parents de Jacinthe aux métiers passionnants (plumassier et danseuse) mais un peu contraignants (ils déménagent tout le temps !) ou encore Joris, le meilleur ami de notre héroïne, un garçon lunaire et gaffeur et enfin Casper Cubitus, squelette de son état et heureux de l'être.

Dans cette histoire, les semblables de Casper n’ont rien de bien méchant, au contraire ! Et Jacinthe va découvrir tout un monde dont elle n’avait pas idée, tout comme nous. L’auteur s’est amusé à inventer tout un tas de mœurs pour les squelettes ainsi que des noms truffés de jeux de mots. C’est assez drôle, vous verrez.

En tout cas, si Jacinthe était un peu inquiète de ce nouveau déménagement mais aussi triste de quitter Joris, elle va vite s’adapter, grâce à Casper qui devient son nouveau compagnon de jeux. 
Mais le roman ne s’arrête pas à cette histoire de déménagement. Il y a aussi une enquête… 
En effet, dans la cité, des os disparaissent. Comment ça des os disparaissent? Eh bien oui ! Casper, par exemple, s’est fait voler son radius. Par qui? Des rumeurs circulent et visent Ventouse. Mais c’est bien mal connaître le chien. Il est bien trop gentil (et un peu fainéant)  pour ça. Jacinthe et Casper vont mener les investigations. Mais ce ne sera pas sans mal.

Ce petit roman policier original et bourré de détails amusants sur le monde des squelettes m’a vraiment convaincue. Les thèmes abordés - amitié, déménagement, intégration, accusation à tort, différence - sont traités avec humour. Le courage et la tolérance sont aussi de mise. Et puis, Jacinthe est pleine de vie et d'optimisme. Ça fait du bien ! Le ton est léger et le style de l'auteur très plaisant.

Il y a aussi les illustrations de Romane Poch. Si elles ne sont pas nombreuses, elles donnent vie en noir et blanc aux squelettes et aux humains de ce récit. J’ai craqué (dès la couverture) sur les dessins de l’illustratrice et cela a grandement joué dans mon attachement aux petits héros de cette histoire.

J’ai vraiment passé un bon moment avec Jacinthe et ses amis. Et si j'ai bien compris, il pourrait bien y avoir une suite. C’est une très bonne nouvelle !

Alors, un petit tour dans la Cité des Squelettes, ça vous dit?
 

#PourQui?

Pour les enfants qui aiment les enquêtes un peu fantastiques.
Pour les enfants qui aiment les personnages en chair… et en os.
Pour les enfants qui aiment les histoires d’amitié.
Pour tous les enfants à partir de 9 ans.
 

Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
176
Prix
12.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Hugo de la nuit
« - Vous vous êtes fait mal, maman ? - Oui ! C’est affreux ! C’est piquant ! C’est glacé ! C’est brûlant ! - C’est la vie ! répliqua son fils d’un ton fataliste et subtilement satisfait. »
#fantome, #esprit, #aventure, #hugodelanuit, #bertrandsantini, #grassetjeunesse
Libération ( Release )
Je l’attendais. Le voilà. Le nouveau roman de Patrick Ness.
#fantastique, #adolescence, #identité, #homosexualité, #release, #liberation, #patrickness, #gallimardjeunesse, #onlitplusfort
En émois En émois

"Des coups d'épaule et de poings sur ce foutu morceau de cuir.

Des larmes roulent. Il ne voit plus rien maintenant.

La sueur coule en ruisseaux le long de son corps fiévreux.…
#enemois, #annecortey, #cyrilpedrosa, ecoledesloisirs, #edlromans

Le coeur des louves
Il est difficile de résumer en quelques lignes Le Cœur des louves. Ce roman dense et rythmé raconte l’histoire d’un village et de ses habitants confrontés à des choix lourds de conséquences. C’est…
#secret, #famille, #nature, #louve, #animaux
Quand vient la vague
Je vous annonce une tempête d'émotions avec ce roman écrit à quatre mains.
#quandvientlavague, #manonfagetton, #jeanchristophetixier, #rageot
Et dans nos coeurs, un incendie Et dans nos coeurs, un incendie

"- Toi, t'es pas anormal, t'es différent. T'as une sorte de particularité unique, un signe distinctif. Comme moi. Et c'est pas une raison pour se foutre en l'air. C'est même plutôt quelque chose…
#etdansnoscoeursunincendie, #elodiechan, #exprim, #sarbacane

Cumulus
"Salut! T'as l'air pas mal seul toi aussi. C'est rare de voir un seul nuage dans le ciel."
#cumulus, #guillaumeoerreault, #les400coups
La maison abandonnée
Une maison abandonnée qui pourtant semble encore habitée. Quels terribles secrets vont découvrir les héros de cette histoire?
#lamaisonabandonnée, #actessudjunior, #joelasutherland, #terreur
Nos mains en l'air
"- Je n'ai jamais rencontré d'autres gangsters, mais je suis à peu près sûre que vous êtes le plus mauvais cambrioleur de l'univers."
#nosmainsenlair, #colinepierre, #lerouergue, #doado
Par le feu
"Ne sors pas de la Base. Ne parle pas aux Etrangers. Ne pense pas. Obéis. Car le Seigneur est Bon."
#parlefeu, #willhill, #casterman, #afterthefire