Kidnapping à la confiture

Soumis par HashtagCeline le lun 03/06/2019 - 14:02
"Tout comme moi avec ma surdité et mon fichu caractère, tout comme Christophe-Eudes avec ses lunettes de taupe et son look bizarre, Darian a un handicap. En l'occurrence : sa mère."
#ConfitureEtVieillesDentelles

 

Quand trois jeunes "délinquants" se retrouvent obligés de passer du temps avec les pensionnaires d'un EHPAD, cela donne un Pépix bien loin d'être ennuyeux !

Humour toujours, aventure encore et belle leçon de vie à la clé font que ce titre entre directement dans mon classement des trois meilleurs romans de la collection. 

(oui, j'ai un classement spécial "Pépix") 

 

#QuatrièmeDeCouv'

 

"Césarine, Chris et Darian adorent faire des bêtises.

Dernier exemple en date? Tartiner de beurre la maison de leur voisin, le vieux Foldingue !

Mais cette fois, ça tourne mal.

Arrêtés par la police, ils écopent de travaux d'intérêt général...dans une maison de retraite.

Quel cauchemar !

A moins que ce ne soit le début d'une grande aventure ?"

 

 

#ErnestLuluEtHuguette

 

Dans cette histoire, il y a les jeunes : Césarine, Christophe-Eudes (non mais ce prénom, j'adore!) et Darian. Et puis les moins jeunes : Ernest, Huguette et Lulu. 
Tous a priori différents mais avec un dénominateur commun : ils ont tous un point faible. Pour Césarine, c'est l'ouie. Pour Christophe-Eudes, c'est la vue. Pour Darian, euh... c'est sa mère.
Pour Ernest, ce sont ses jambes, pour Lulu, c'est la tête et pour Huguette, euh... Son goût prononcé pour les robes d'une autre époque? 

Des enfants turbulents et des pensionnaires d'un EHPAD... Tout ce petit monde n'aurait jamais dû se croiser. Mais de fil en aiguille et surtout d'une bêtise pas si anodine que ça (si j'étais "butyrophobe", ça ne m'aurait pas vraiment fait rire...) en punition bien méritée, l'improbable rencontre a eu lieu. Tant mieux !
Dans ce roman, c'est tout cet aspect intergénérationnel qui m'a beaucoup plu. Ce n'est pas la première histoire que je lis où des enfants vont vivre des aventures en compagnie de personnes plus âgées (voire très très agées)  mais là, j'ai trouvé que l'ensemble tenait vraiment la route. Il faut dire que les personnages imaginés par Marie Lenne-Fouquet sont quand même sacrément amusants.
Tous réunis, ils forment un groupe un peu bancal mais très attachant. Et finalement, chacun va tirer une force de sa faiblesse et jouer son rôle, petit ou grand, dans l'aventure.
Les clichés sur les "vieux" sont carrément mis à mal. Et ça, c'est plutôt intelligent de rappeler aux enfants que les apparences sont souvent trompeuses et que le grand âge n'empêche pas d'être jeune dans sa tête. 

Comme à chaque fois, il y a beaucoup d'humour. L'autrice joue beaucoup sur tous ces "points faibles" et les personnages se moquent gentiment les uns des autres. Sauf à un moment, quand Christophe-Eudes ne supporte plus d'entendre Darian se plaindre... Là, le pull "panda" de ce dernier va en prendre pour son grade. 

En tout cas, c'est une belle façon d'aborder le thème de la différence, du handicap et de la vieillesse. C'est très positif et ça fait du bien ! Solidarité, entraide et tolérance sont de mises et on apprécie.

Tout n'est pas rose dans ce Pépix car le danger est bien là. Les deux braqueurs de cette histoire ne sont pas des tendres, surtout Moiraglas qui est assez effrayant.

Pas de bonus cette fois-ci mais des illustrations très nombreuses et amusantes (comme à chaque fois) qui font de ce Pépix un vrai bonheur à lire et à regarder.

Bon, j'avoue, quand je parle de cette collection, j'ai un peu l'impression de me répéter...Mais il faut bien dire que j'ai rarement été déçue et que j'y découvre de très bons auteurs.ices et illustrateurs.ices. comme avec Kidnapping à la Confiture.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui font des bêtises.
Pour les enfants qui aiment l'aventure.
Pour les enfants qui se sentent différents.
Pour les enfants qui aiment les confitures.
Pour les enfants qui aiment rire.

Pour tous les enfants à partir de 9 ans.

 

Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
240
Prix
10.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Désaccordée Désaccordée

«J’aurais donné n’importe quoi pour qu’éclate un orage. Les gens s’agitent en vue d’échapper à la pluie; ils cavalent, déstabilisés. Ça ramène un peu d’égalité : moi, je me sens déstabilisée à…
#desaccordee, #joannerichoux, #echos, #gulfstream

Plein gris Plein gris

“Quand je me retourne, le visage de Victor est blême. Il a posé une main sur sa bouche, ses yeux sont agrandis d’horreur, comme dans un film.
- C’est ma faute ! J’ai laissé ouvert quand je…
#pleingris, #marionbrunet, #pocketjeunesse, #agencecomj

C'est bien ! C'est affreux !
"Sanji était assis sur une pierre, au milieu de la jungle, quand Java le tigre surgit. - Cours ! ordonna Java. Cours et je te chasserai. Je t'attraperai et je te mangerai."
#cestbiencestaffreux, #joanmlexau, #aliki, #saltimbanqueeditions
Emmurées
Sophie vient de vivre un drame. Elle part quelques jours chez son oncle pour se changer les idées... Etait-ce vraiment une bonne idée?
#emmurees, #alexbell, #milan, #pageturners, #frozencharlotte, #poupées
Vive la différence !
"Dans la mer, il y a des grands poissons et des petits poissons."
#viveladifference, #claudiabielinsky, #casterman
Partis sans laisser d'adresse
J'ai presque pleuré de joie en le découvrant et j'ai tout stoppé pour le commencer. C'est l'effet Susin Nielsen.
#partissanslaisserdadresse, #susinnielsen, #helium
Bandiya, la fille qui avait sa mère en prison
Une grand-mère, une mère et une tante braqueuses? La vie famille de l'héroïne sort de l'ordinaire!
#bandiyalafillequiavaitsamereenprison, #catherinegrive, #fleurus
D.O.G D.O.G

"Cétait quoi ça?

Comme du métal qui aurait râclé le mur ?

Et des pas?

- Il y a quelqu'un?

Pas de réponse.

- C'est pas drôle ! Répondez-m...


#dog, #nathaliebernard, #fredericportalet, #thierrymagnier

Nuit Nuit

"La nuit m'enveloppe, ses bras d'étoile me rassurent et dans les replis de son manteau d'encre, je me promène à l'ombre de mon imagination."


#nuit, #nancyguilbert, #annagriot, #courtesetlongues