Je suis triste

Soumis par HashtagCeline le lun 18/02/2019 - 18:51
"Je suis triste. Est-ce que je me sentirai toujours comme ça?"
#Patate

 

J'ai découvert Michael Ian Black et Debbie Ridpath Ohi dans l'hilarant Je m'ennuie paru au Seuil Jeunesse en 2013. On y découvrait le dialogue surréaliste entre une patate trouvant tout "ennuyeux" sauf les flamants roses et une petite fille voulant lui prouver qu'être un enfant était formidable. L'album se terminait par l'arrivée providentielle d'un flamant rose... qui s'ennuyait lui aussi.
Ici, nous retrouvons le trio petite fille, patate et flamant rose pour un album (un peu moins délirant) pour, après l'ennui, parler de la tristesse. 

 

#DeQuoiCaParle?

 

Le flamant rose est triste. Pourquoi? Il ne sait pas vraiment et surtout, il a peur que cela ne s'arrête jamais. Alors ses deux compagnons, la petite fille et la pomme de terre, vont essayer de lui remonter le moral. 

 

#BonjourTristesse

 

Cet album change de ton par rapport à son précédent, Je m'ennuie.

Ici, si on s'amuse des échanges des trois amis, la tristesse plane sur tout l'album. L'auteur y apporte une vraie réflexion sur ce sentiment qui est parfois difficile à comprendre, à contrôler et surtout à chasser. 
Le flamant rose se pose des questions intéressantes qui nous font nous aussi réfléchir. Est-ce que ses amis l'aimeront encore alors qu'il est si morose? Est-ce que c'est grave d'être triste? Combien de temps cela peut durer quand on se sent malheureux?
Si j'ai moins ri qu'avec Je m'ennuie (il faut dire que le sujet s'y prêtait plus), j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire très touchante. On y parle de l'importance de l'amitié mais aussi de l'importance de se laisser aller parfois. On ne peut pas toujours être heureux et la tristesse a aussi son utilité. Elle fait partie d'un processus. 
C'est bien aussi de montrer aux enfants que si parfois, ça ne va pas, c'est normal. Et que le moral finit toujours par remonter. La tristesse, sans raison précise, n'est pas un sujet beaucoup traité dans les albums en jeunesse. Ce que je trouve bien dans celui-ci, c'est qu'on peut l'utiliser quelle que soit la cause de l'apparition de ce sentiment. 

Côté illustrations, on y retrouve la même mise en page dynamique avec des images et des mots qui explosent dans les pages, au gré des idées jaillissantes des uns et des autres. J'aime beaucoup le dessin de Debbie Ridpath Ohi qui se prête bien à ces histoires loufoques. Elle a parfaitement su donner vie à la pomme de terre !
Et je suis toujours aussi fan de ce personnage qui me fait beaucoup rire. Il fallait oser faire de ce légume un héros d'album. C'est chose faite. Et avec ses deux acolytes, l'équipe en place fonctionne bien. 
J'espère les retrouver vite dans une autre aventure de la vie de tous les jours.

En attendant, je vous invite à faire la connaissance de cette fameuse patate en lisant Je m'ennuie et Je suis triste.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment les pommes de terre.

Pour les enfants qui aiment les flamants roses.

Pour les enfants qui parfois se sentent tristes.

Pour les enfants qui aiment rire, malgré tout.

Pour tous les enfants à partir de 5 ans.

 

Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
13.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Passé minuit Passé minuit

"Ma vie est un livre à trous. Au beau milieu d'une phrase, soudain un grand vide. L'histoire reprend trois feuillets plus tard. Si je tombais sur un bouquin pareil, j'appellerais l'éditeur pour me…
#passeminuit, #emmanuellecosso, #sarbacane, #exprim

Tu reverras ton frère Tu reverras ton frère

“Jules est de tous leurs rêves ; il comble le vide. A leur réveil, ça leur revient comme un coup dans le ventre, d’ailleurs, ça les cisaille.
Jules a disparu et il disparaît encore, chaque…
#tureverrastonfrere, #severinevidal, #nathan, #lireenlivre, #courttoujours

C'est bien ! C'est affreux !
"Sanji était assis sur une pierre, au milieu de la jungle, quand Java le tigre surgit. - Cours ! ordonna Java. Cours et je te chasserai. Je t'attraperai et je te mangerai."
#cestbiencestaffreux, #joanmlexau, #aliki, #saltimbanqueeditions
Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Les quatre gars
Claire Renaud, en plus de son Pépix, nous propose un roman pour les (un peu) plus grands dans la collection Exprim. UNE REUSSITE !
#famille, #père, #grand-père, #frère, #absence, #femme, #quotidien, #humour
Le canard le plus paresseux du monde et autres incroyables records
"Au cours de la rédaction de ce livre, [les auteurs] ont consommé 4978 sandwichs au bacon et bu 9983 bols de chocolat chaud."
#lecanardleplusparesseuxdumondeetautresincroyablesrecords, #johnyeoman, #queninblake, #littleurban, #premiersromans
Oeuf Oeuf

"Au moins une fois par soirée, David déclarait à Primrose :

- Je t’aime pas.

- Pareil, lui répondait-elle.”


#oeuf, #jeffspinelli, #neuf, #ecoledesloisirs
Les Cendres du Serpent-Monde Les Cendres du Serpent-Monde

"- Les Natii pensent que leurs cendres gagnent les cieux et, plus haut encore, la lune où ils se réincarnent sous la protection du Serpent-Monde. Chaque nuit, le grand serpent quitte sa tanière…
#lescendresduserpentmonde, #marinesivan, #tiphs, #scrineo, #partenariat

Kidnapping à la confiture
"Tout comme moi avec ma surdité et mon fichu caractère, tout comme Christophe-Eudes avec ses lunettes de taupe et son look bizarre, Darian a un handicap. En l'occurrence : sa mère."
#kidnappingalaconfiture, #marielennefouquet, #eglantineceulemans, #pepix, #sarbacane
Cassandre Lambert Entretien avec... Cassandre Lambert

L'Antidote Mortel est un énorme coup de coeur ! Tout au long de ma lecture, je ne cessais de me dire "Mais c'est tellement bien !" Et je voyais les pages défiler avec appréhension, sentant la fin…
#lantidotemortel, #cassandrelambert, #didierjeunesse