Pas moi

Soumis par HashtagCeline le mer 22/12/2021 - 09:10

“- Qui a laissé traîner des chaussettes partout?

- C’est Pas Moi.

- C’est toi, Nico ?

- Non, c’est Pas Moi.

- Bon, alors c’est personne ?”

 

#PasRatable

 

J’aime beaucoup le dessin d’Elise Gravel mais j'aime aussi et surtout son humour ! Son dernier titre me l’a une nouvelle fois confirmé. Pas moi m’a fait beaucoup, beaucoup, beaucoup rire (oui, trois fois beaucoup). Et il a eu le même effet sur mes enfants qui ont, comme moi, tout de suite accroché à cette histoire totalement farfelue.

Résumé et explications du succès de ce livre.

 

Image Site Nathan

#PasCompris

Des chaussettes traînent dans la maison. Le papa de cette histoire vient interroger ses deux enfants : qui a mis tout ce bazar? Réponse des enfants : “C’est Pas Moi” Evidemment, le père est plus que sceptique. Si ce n’est pas eux, c’est qui alors ? Les enfants s’insurgent devant cette injustice. Et dénoncent le coupable : c’est bien Pas Moi qui a tout déballé. Pas Moi… Quel drôle de nom… Oui, cet espèce de personnage rouge s’appelle Pas Moi et c’est apparemment lui qui est à l’origine de tout ce désordre.

Ah mais non, ce n’est pas lui…! C’est Pas Vrai ! Pas Vrai ? C’est qui celui-là ?

Image Site Nathan

PasPossible

Et non, ce n’est clairement pas possible ( et pas français) de ne pas rire à la lecture de cet album ni devant la tête de Pas Moi, Pas Vrai et les autres !

Elise Gravel nous surprend avec ce récit hilarant qui joue sur le malentendu à répétition. Si on pense lire une banale histoire de chaussettes qui traînent, on comprend vite qu’on a affaire à tout autre chose, empêtrés dans un enchaînement d’injustices qui visent les mauvaises personnes. Forcément, chacun se défend, accuse l’autre et tous ont une bonne explication. Les échanges, vifs et animés, sont très amusants.

De fait, ce livre est tout bonnement génial à lire à voix haute. Il y a plusieurs niveaux de lecture et ça aussi, c’est top. Pour les plus petits qui ne peuvent pas déchiffrer les noms sur les tee-shirts des créatures (quelles têtes elles ont !), le rythme et les exclamations fonctionnent et amusent, même s’ils ne saisissent pas tout. Pour ceux qui savent lire, c’est jubilatoire. L’association du texte et de l’image est juste parfaite. 

Ce qui est très drôle aussi, c’est qu’on part d’une situation que tous les enfants (et les parents) ont vécu. Forcément, on s’identifie.

De fait, on va de surprise en surprise, s'enfonçant dans le loufoque total pour une chute qui fera rire petits et grands.

Le dessin d’Elise Gravel est facilement reconnaissable. Apparemment simple mais très efficace. Sur fond blanc, les personnages en gros plan nous jouent une pièce comique aux dialogues désopilants. Les protagonistes non humains, informes mais expressifs, font basculer l’histoire dans l’absurde. C’est très bien trouvé, décidemment.

Franchement, cela faisait longtemps que j’avais eu un album si drôle en main. A chaque lecture, je ris. C’est plus fort que moi. Et c’est pas Pas Moi qui dira le contraire… Ou Pas Vrai. Vous verrez.

 

Image Site Nathan

#PourQui?

Pour les enfants qui aiment les histoires drôles.
Pour les enfants qui trouvent toujours des excuses à leurs bêtises…
Pour les enfants qui aiment les monstres gentils avec des noms bizarres. 

Pour tous les enfants à partir de 4-5 ans et plus….

 

Image Site Nathan
Image Site Nathan
Coup de cœur !
Auteur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
40
Prix
12.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Roland Léléfan se déguise Roland Léléfan se déguise

"Roland n'est pas un éléphant comme les autres...
Question déguisement, nul ne peut l'égaler !"


#rolandlelefansedeguise, #rolandlelefan, #louisemezel, #lajoiedelire
Les larmes
"Parfois, quand on a des bleus au coeur, ça déborde par les yeux, et on pleure."
#leslarmes, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
Les collisions
Après Marquise, voici Les collisions, le nouveau roman de Joanne Richoux. Une réussite !
#lescollisions, #joannerichoux, #sarbacane, #exprim, #lesliaisonsdangereuses
La fille sur le toit
"Deux mots, deux sifflements, deux crachats. (...) Bien articulés, bien pesés. Totalement déplacés dans sa bouche, totalement incongrus. (...) Mais ils jaillissent comme des poignards."
#lafillesurletoit, #anneloyer, #echos, #gulfstream
Sirius
En ouvrant un roman de Stéphane Servant, on sait que l’on s’aventure sur un chemin sombre, tortueux et que la forêt de pages que l’on va traverser sera dense. On sait que les rencontres que l’on fera…
#postapocalyptique, #survie, #animaux, #aventure, #nature
Adèle Tariel Entretien avec... Adèle Tariel

En commençant La Meute d'Adèle Tariel paru dans la collection Presto de chez Magnard, je ne pensais pas être autant touchée. Des romans sur le harcèlement, j'en ai lu quelques-uns déjà et…
#adeletariel, #lameute, #magnardjeunesse, #presto

Silence !
"Monsieur Martin aimait la tranquillité. Boire son café dans le calme... Lire son journal sans bruit... Faire une petite sieste en paix. Oui, monsieur Martin était un homme qui aimait avant tout le…
#silence, #celineclaire, #magalilehuche, #saltimbanqueeditions
J'aimerais
"Aux rêves qui permettent de changer le monde !"
#jaimerais, #stephaniedemassepottier, #gerarddubois, #letageredubas, #album
Le bizarre incident du chien pendant la nuit Le bizarre incident du chien pendant la nuit

"Il était 0 h 7. Le chien était allongé dans l'herbe au milieu de la pelouse, devant chez Mme Shears. Il avait les yeux fermés. On aurait dit qu'il courait couché sur le flanc, comme font les…
#lebizarreincidentduchienpendantlanuit, #markhaddon, #pocket

Nos éclats de miroir
"Grandir est un drôle de truc. Le regard bien droit se pose sur une ligne démarquée par soi seul. Ca peut être n'importe quoi : le bord d'un meuble, le sommet d'un muret, le coude d'un adulte,…
#noseclatsdemiroir, #florencehinckel, #nathan